Pierre-Jean Chalençon : son lien étonnant avec Camilla Parker Bowles

Pierre-Jean Chalençon : son lien étonnant avec Camilla Parker Bowles
Pierre-Jean Chalençon assiste à L'Autre Festival : Celui qui ouvre les livres à Avignon, le 20 février 2020.

Le 14 avril 2020, Pierre-Jean Chalençon a révélé un scoop sur Twitter : l'acheteur star de l'émission Affaire conclue a entretenu une liaison amoureuse avec un membre de la famille royale d'Angleterre. Explications.

D'après ses propos, Pierre-Jean Chalençon peut se permettre de parler de la famille royale d'Angleterre, et par la même occasion de pousser des coups de gueule envers elle. Une légitimité que l'homme de 50 ans a expliqué sur son compte Twitter le 14 avril dernier, en révélant une drôle d'anecdote qui a pris tout le monde de court.

"J'ai été l'amant de la cousine de Camilla, l'épouse de Charles d'Angleterre... alors cette famille royale je la connais !!! Et je trouve le comportement de Harry et de son épouse indécent en cette période si compliquée pour des millions de gens !!!", a affirmé avec audace celui qui va bientôt commencer une carrière d'animateur télé.

Une aventure qui a duré "plusieurs mois"

Interrogé dans la foulée par Télé-Loisirs, le célèbre collectionneur d'objets ne s'est pas fait prier pour donner davantage de détails. "C'était en 1999, j'avais une trentaine d'années. J'étais parti plusieurs mois en Australie pour monter une exposition sur Napoléon. J'avais rencontré (...) beaucoup de personnes des hautes sphères. À la télévision, j'avais dit que j'avais une chevalière en diamant et que je l'offrirais à ma fiancée. Il faut dire que j'étais beaucoup plus porté sur les femmes à l'époque", a-t-il d'abord précisé avec humour, avant de poursuivre : "Le lendemain, j'ai vu arriver deux cent nanas, dont une très belle femme. C'était une petite cousine de Camilla Parker Bowles. Nous sommes restés plusieurs mois ensemble."

Et Pierre-Jean Chalençon de conclure : "En cette période difficile, c'est amusant de se remémorer ce type de souvenirs et c'est pour ça que j'ai voulu le partager sur Twitter. On a tous besoin de parler d'autres choses que du coronavirus. Il faut évoquer des choses légères en ce moment !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.