Pierre-Jean Chalençon se voit comme "l'attaché de presse de Napoléon"

Pierre-Jean Chalençon se voit comme "l'attaché de presse de Napoléon"
Portrait de Pierre-Jean Chalençon réalisé à Paris, le 22 juin 2018.

L'acheteur star de l'émission Affaire Conclue présentée par Sophie Davant sur France 2 a accordé il y a peu une interview au magazine Télé Star qu'il a accueilli chez lui, au Palais Vivienne, à Paris. Sans surprise, il a évoqué sa passion pour l'Empereur, dont il a emprunté le surnom.

À 48 ans, Pierre-Jean Chalençon ne manque pas de panache. Celles et ceux qui suivent l'émission Affaire Conclue le savent bien. Mais derrière ses gros bijoux et ses lunettes imposantes empruntées à Michel Polnareff se cache un expert passionné depuis l'enfance par l'époque napoléonienne. "À 7-8 ans, mes parents m'ont offert une bande dessinée, une biographie de Napoléon. Ils m'ont expliqué que cet homme avait vécu au château de la Malmaison, à deux pas de chez nous. J'ai toujours cette BD. Il n'y a pas de coïncidence !", a-t-il introduit avant de poursuivre : "Par la suite, ma mère m'a offert une affiche de la proclamation du préfet des Bouches-du-Rhône annonçant le retour de Napoléon de l'île d'Elbe en 1815. Ça m'a marqué."

Collectionner avant tout

Peu à peu, cette passion prend le pas sur tout le reste. À la fin des années 1980, il emprunte de l'argent pour s'inscrire dans une école de marketing après avoir raté son bac. "Mais, avec cet argent j'ai acheté une mèche de cheveux de Napoléon", a-t-il révélé. Il arrête alors les études et rencontre Roger Prigent, "ex-photographe vedette du magazine Vogue, qui tenait un magasin d'antiquités à New York". Grâce à lui, le jeune homme découvre le monde des enchères, devient agent à Drouot et gagne "beaucoup d'argent".

Un moyen d'assouvir sa passion pour Napoléon dont il possède aujourd'hui "environ 2 000 pièces", comme l'anneau du sacre de l'Empereur. Une collection qu'il n'hésite d'ailleurs pas à dévoiler au gré de différentes expositions présentées dans le monde entier. Aussi, l'acheteur de 48 ans s'est lui-même donné un titre particulier : "Je suis l'attaché de presse de Napoléon." "Sans lui, Pierre-Jean Chalençon n'a aucun intérêt", a-t-il assuré à Télé Star. Ses fans diront évidemment le contraire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.