Pierre Bellemare est mort à 88 ans : 3 choses que vous ignoriez peut-être

Pierre Bellemare est mort à 88 ans : 3 choses que vous ignoriez peut-être
Pierre Bellemare pose dans sa maison de campagne près de Bergerac, le 22 octobre 2011.

Fabien Gallet

C'est une figure incontournable du PAF reconnue et admirée de tous et une voix emblématique qui s'est éteinte samedi 26 mai 2018.

"Mort de fatigue, paisiblement, sans souffrir" à 88 ans comme l'a expliqué son fils au Figaro, le créateur du téléachat à la française a eu une vie riche, pleine de rebondissements. La preuve par trois.

Quand Pierre Bellemare était bigame

Dans son autobiographie "Ma vie au fil des jours" parue en 2016, l'animateur s'épanchait sur sa vie sentimentale et révélait avoir été bigame. Au début des années 1960, il est marié à la mère de ses deux enfants, Micheline, mais rencontre Roselyne, une jeune danseuse qui lui donne une fille. "Quand Maria Pia naquit le 7 décembre 1970, je louais un grand appartement pour y loger ma seconde famille. Devenu bigame, je jonglais avec les horaires pour tenter d'être présent dans mes deux foyers", écrivait Pierre Bellemare. Cette "double vie" étant source de "culpabilité et de duplicité insupportable", il quittera son épouse, laquelle n'avait jamais décelé son infidélité, après douze ans de bigamie.

Un soutien de taille pour le PSG

C'est grâce à un hommage rendu sur Twitter et sur le site officiel du club que l'information est remontée à la surface. Peu de monde sait en effet que le journaliste et écrivain a aidé à la création du Paris-Saint-Germain en 1970. C'est sur les ondes d'Europe 1 dont il est une star à l'époque que Pierre Bellemare oeuvre. À l'antenne, il "implore les Parisiens et leur demande de se déplacer en masse pour devenir souscripteur" d'un projet de création d'un grand club de football à Paris. "Son appel aux Parisiens pour faire un grand club à Paris, le 1er février 1970, restera à jamais gravé dans les mémoires" assure le site.

Ce drame familial qui a tout changé

L'un des premiers souvenirs de Pierre Bellemare remonte à l'enfance. "C'est celui de mon père m'annonçant en larmes, la mort de ma soeur Christiane (...) d'une phtisie galopante, à 14 ans", confiait-il à Gala en 2015. "La disparition de ma soeur a totalement bouleversé la vie de notre famille. Notre appartement, boulevard Saint Jacques est devenu silencieux. Ma maman a sombré dans la mélancolie, est tombée malade de chagrin", se souvenait celui qui était alors âgé de seulement 5 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.