Philippe Risoli : son coup de gueule contre l'impôt sur la fortune

Philippe Risoli : son coup de gueule contre l'impôt sur la fortune
Philippe Risoli lors du 3e trophée de la Pétanque Gastronomique au profit de l'Etoile de Martin à Paris, le 2 juillet 2015.

Invité de l'émission L'Instant De Luxe, sur Non stop people, le 12 février 2020, l'ancien animateur de TF1 a confié tout le mal qu'il pensait de l'ISF.

"L'argent que j'ai, je l'ai gagné. J'ai payé énormément d'impôts. Certains, j'ai été ravi de les payer, si ça peut aider la majorité, j'en suis ravi. D'autres non, je n'ai pas envie de les payer, je les paye parce que c'est la loi", a expliqué Philippe Risoli, qui présentait Le Millionnaire et Le Juste Prix, sur TF1, dans les années 1990.

Philippe Risoli "plombé" par l'ISF ?

L'animateur, qui s'illustre aussi sur les planches (il a notamment joué dans "Piège à Matignon" avec Nathalie Marquay), a ensuite pointé du doigt l'impôt de solidarité sur la fortune. "Moi, je suis un mec qui partage tout, même ma chemise, mais l'ISF, il est là !", a-t-il lancé en montrant qu'il l'avait en travers de la gorge. Et de continuer de s'indigner : "Ça n'a pas été supprimé. Il y a un truc qui s'appelle l'IFI qui est l'impôt sur la fortune immobilière. Il suffit que vous ayez un bel appartement dans un beau quartier et vous êtes plombé ! Si vous n'avez pas les ressources qui vont avec et bien vous faites comment ? "

Que le public se rassure, Philippe Risoli est à l'abri du besoin. "J'ai la chance de bien vivre et je suis tout à fait à l'aise, donc je n'ai pas de problème", a-t-il assuré. Mais il avait visiblement besoin de vider son sac. "Je suis ravi d'avoir parlé de l'ISF, parce que personne n'ose jamais en parler. Moi, j'en ai rien à foutre", a-t-il conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.