Philippe Risoli révèle pourquoi l'émission Le Juste Prix s'est arrêtée

Philippe Risoli révèle pourquoi l'émission Le Juste Prix s'est arrêtée
Philippe Risoli au 3ème trophée de la Pétanque Gastronomique à Paris, le 2 juillet 2015.

Dans l'émission Good Morning Week-end de Non Stop People, Philippe Risoli est revenu sur un programme star de la première, "Le Juste Prix" et son arrêt soudain en 2001.

Questionné par Mickaël Dorian, dimanche 25 octobre 2020, l'animateur Philippe Risoli s'est confié sur une émission appréciée des téléspectateurs français. Celui qui a présenté dès 1992, et pendant dix ans, "Le Juste Prix" a expliqué ne pas être étonné de la poursuite du programme à succès à l'étranger car "ce sont des mécaniques extrêmement fortes". Le sexagénaire s'est ensuite étendu sur la fin du jeu dans l'Hexagone. Il met en cause la mise en place d'une nouvelle monnaie : "En France, on jouait avec des francs et en 2001-2002 arrive l'Euro. À ce moment-là, on avait du mal à intégrer cette notion d'euros, on raisonnait en francs. Donc c'était très difficile de faire un jeu qui était axé sur les prix en parlant de l'euro. Donc le jeu s'est arrêté naturellement à cause - je serai tenté de dire - de l'arrivée de l'euro."

365 jours par an : la sature

Philippe Risoli évoque aussi la nécessité pour TF1 de renouveler sa grille : "Puis parce qu'aussi ça faisait une quinzaine d'années qu'il était quotidiennement, 365 jours de l'année y compris le 1er janvier et le 1er mai... Il n'y avait pas de jour férié." La suite de sa carrière est depuis un peu "compliquée" car le présentateur se rêve sur un plateau de tournage : "Ça serait de décrocher un rôle dans une série. C'est ça qui m'intéresserait. Je fais le comédien au théâtre, ça me passionne. C'est l'un des rares trucs que je n'ai pas fait à la télévision."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.