Philippe Etchebest explique pourquoi il est aussi dur avec ses candidats

Philippe Etchebest explique pourquoi il est aussi dur avec ses candidats
Philippe Etchebest lors de la soirée de lancement du "Sidaction 2015" au Musée du Quai Branly à Paris, le 2 mars 2015.

Aurélie Ngambi

Connu pour son franc-parler, Philippe Etchebest a totalement assumé son fort caractère dans ses émissions télé, lors d'une interview accordée à France Info.

Le 16 mai 2019, Philippe Etchebest était l'invité du Monde d'Elodie Suigo sur France Info. Au cours de l'entretien, le chef français a expliqué d'où venait sa force de caractère quand il s'agissait d'aider ou de recadrer les candidats de ses émissions. "Transmettre, c'est ce dont je suis le plus fier je crois. L'énergie, j'en ai, c'est sûr, et je veux pousser les jeunes au-delà de leurs limites, parce que je me le fais à moi", a-t-il confié, avant de poursuivre : "Mon père était chef, mes parents m'ont éduqué sur des valeurs de travail, ça conditionne beaucoup."

Sincérité et exigence

Le célèbre membre du jury de Top Chef a ensuite abordé la façon dont il voyait son travail. "Je ne suis passionné de rien, mais j'aime beaucoup de choses, et tout ce que je fais, je le fais au taquet. Et j'ai besoin de cette diversité pour m'épanouir. Vivre cuisine, manger cuisine, dormir cuisine, je ne saurais pas le faire. Mais par contre, quand j'y suis, je suis vraiment impliqué", a-t-il lâché en toute transparence.

Sans surprise, le chef ne s'est ensuite pas démonté lorsqu'il a été interrogé sur son intransigeance : "Oui je le suis, mais parce que je suis dur avec moi-même. J'ai de la légitimité dans ce que je fais, parce que je comprends les gens. Je comprends leurs problèmes parce que je les ai eus aussi. Mes parents ont galéré, ce n'est pas facile de travailler à deux dans un restaurant. Mon père en cuisine tout seul, à faire la plonge, ma mère en salle à tout gérer, et les enfants avec. Et nous on était là pour les aider, on avait douze ans."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.