Philippe Etchebest continue de défendre les cuisiniers en pleine crise sanitaire

Philippe Etchebest continue de défendre les cuisiniers en pleine crise sanitaire
Philippe Etchebest devant l'Opéra national de Bordeaux, le 15 septembre 2015.

Le chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Etchebest, s'est entretenu avec Le Parisien dans un article paru lundi 12 octobre 2020. Celui qui dit être perçu comme un "gros dur au coeur tendre" s'est exprimé sur la sixième saison d'Objectif Top Chef, et a renouvelé son soutien aux cuisiniers et hôteliers français en pleine crise sanitaire.

L'émission Objectif Top Chef reprend sur M6 lundi 12 octobre. Cette émission qui sert d'antichambre du concours de cuisine est présentée par le chef et intervenant dans Cauchemar en cuisine. Et depuis la crise sanitaire qui a fait fermer les bars, les restaurants et les hôtels, ce secteur a lourdement été impacté.

"Fermer serait nous achever"

Le chef du restaurant "Le Quatrième Mur" reconnaît "la chance de pouvoir être écouté". Il continue de citer : "Emmanuel Macron m'a dit avoir apprécié mon discours", avant de déplorer qu'il y "a eu quatre suicides de restaurateurs à cause de la crise ! Ce premier semestre enregistre 140 000 chômeurs de plus dans notre profession et on va vers les 250 000 d'ici la fin de l'année".

Il poursuit en répondant au journaliste qui lui demande si la réouverture des restaurants n'a pas été un soulagement : "Si. Fermer serait nous achever. On a franchi un cap en évitant la fermeture des restaurants à Paris et en rouvrant ceux de Marseille". Il développe en rappelant les dialogues qu'il faut ouvrir : "Maintenant, c'est au syndicat de prendre le relais. Il reste à aborder la TVA, l'exonération des charges, le chômage partiel... Ce n'est pas fini." Philippe Etchebest qui a deux étoiles au guide Michelin conclut sur l'image renvoyée par le secteur et la vitrine que représente l'émission qui sert de tremplin aux amateurs : "À force de nous stigmatiser, des parents n'osent plus mettre leurs enfants dans des écoles hôtelières. Alors avec des émissions comme Objectif Top Chef, on amène une note d'espoir."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.