Philippe Candeloro raconte les derniers instants de son père, mort d'un cancer

Philippe Candeloro raconte les derniers instants de son père, mort d'un cancer
Philippe Candeloro lors de la journée du championnat de patinage et gala de fin de saison sur la patinoire au port Hercule à Monaco, le 2 mars 2019.

Mardi 8 décembre 2020, Philippe Candeloro était invité sur le plateau de Ça commence aujourd'hui sur France 2. Au bord des larmes, le patineur a fait des confidences bouleversantes sur son père, décédé d'un cancer de la prostate.

Dans un numéro spécial célébrités de Ça commence aujourd'hui dont le thème était "Leur combat, leur victoire", Philippe Candeloro a tenu à briser le tabou des cancers masculins. Face à Faustine Bollaert, il a indiqué que son frère avait été touché par un cancer du côlon à l'âge de 50 ans et que son père était mort à 65 ans des suites d'un cancer de la prostate. "Il a beaucoup souffert du traitement et des protocoles. En plus, à l'époque, c'était plus lourd qu'aujourd'hui. Il me racontait qu'on lui a posé une caméra dans l'urètre deux fois à vif, sans être endormi", a-t-il rapporté à propos de ce dernier.

"Je voyais que c'était fini pour lui"

Connu pour son humour et ses punchlines, le sportif s'est montré très ému en parlant des derniers instants de son père. "Je le voyais, à chaque fois qu'il rentrait d'examen, qu'il avait encore plus souffert et était encore plus diminué", s'est-il souvenu avant d'ajouter : "Je me souviens d'un moment précis où ma mère m'a dit : 'Il faut que tu ailles voir ton père, il te réclame.' Généralement, quand les gens commencent à vous réclamer, c'est qu'ils ont envie de se barrer. (...) Les médecins avaient dit que pathologiquement il n'avait plus rien, mais lui je le voyais, il était fatigué. Je voyais que c'était fini pour lui."

"Je crois qu'il s'est laissé partir, a conclu l'ancien participant de Danse avec les stars. Ça a été un choc et une tristesse énorme, mais en même temps j'ai fait un deuil très rapide parce que je me suis dit que c'était mieux pour lui. Il en avait marre de la vie."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.