Patrick Poivre d'Arvor : son message attendrissant sur sa fille disparue

Patrick Poivre d'Arvor : son message attendrissant sur sa fille disparue
Patrick Poivre d'Arvor lors de l'enregistrement de l'émission Rembob'INA à Paris, le 15 octobre 2019.

Lundi 27 janvier 2020, Patrick Poivre d'Arvor a posté un message sur les réseaux sociaux au sujet de sa fille Solenn, disparue il y a 25 ans.

Voilà une douleur que Patrick Poivre d'Arvor n'oubliera jamais : celle d'avoir perdu sa fille Solenn, il y a désormais 25 ans. Atteinte d'anorexie mentale, cette dernière s'est suicidée en 1995, en se jetant sous les rames du métro. Une souffrance dont le journaliste avait parlé en 2017 dans le documentaire "Un jour, un destin : Patrick Poivre d'Arvor, le roman de sa vie".

Une perte insurmontable

"Elle est partie en disant qu'elle n'aimait pas la vie, mais qu'elle nous aimait énormément. Je pense qu'elle serait heureuse de savoir que quelque part on a compris son geste, même si c'était un geste terrifiant", témoignait dans ce même documentaire, celui qui a perdu 3 filles. Et comme chaque année depuis sa disparition, ce dernier a partagé, ce lundi 27 janvier, un message mettant à l'honneur sa fille sur les réseaux sociaux. "Il y a tout juste 25 ans, Solenn s'envolait. Pas un jour depuis sans sa présence à nos côtés", a écrit le journaliste avant de d'ajouter : "Aujourd'hui son souvenir se perpétue à travers la Maison de Solenn. Des centaines de jeunes filles et d'adolescents ont pu être sauvés grâce à elle."

Depuis cette tragique disparition, l'ancien présentateur de TF1 a en effet fait de sa peine un véritable combat, en érigeant sa fille en tant que symbole de la lutte contre l'anorexie. Pour preuve, la réalisation de la maison de Solenn - un bâtiment annexe de l'hôpital Cochin, à Paris -, qui accueille et prend en charge chaque année, et ce depuis 1999, des adolescents âgés de 11 à 18 ans, souffrant de troubles alimentaires. À cela s'ajoutent également les bourses Solenn qui financent les recherches de plusieurs scientifiques à travers le monde pour trouver les causes de cette maladie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.