Patrick Balkany hospitalisé : son épouse ne savait pas où il était

Patrick Balkany hospitalisé : son épouse ne savait pas où il était
Patrick Balkany au tribunal correctionnel de Parislors de son procès pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale aggravée, le 20 mai 2019.

Suite à des douleurs au dos, Patrick Balkany a été hospitalisé jeudi 12 décembre 2019 après la première journée de son procès. Un transfert dont son épouse n'était pas au courant.

Après l'ouverture de son procès en appel pour fraude fiscale, mercredi 11 décembre 2019 - affaire pour laquelle il a incarcéré depuis le 13 septembre 2019 à la prison de la Santé -, Patrick Balkany a été transporté à l'hôpital suite à des difficultés à se tenir assis sur un banc. "Une demi-heure après le début de l'audience, Isabelle Balkany s'est levée pour demander l'autorisation de remettre des médicaments à son mari", a rapporté le Parisien jeudi 12 décembre.

"Il souffre le martyre"

Sur BFMTV, Isabelle Balkany s'est d'ailleurs exprimé sur la santé fragile de son époux. "Mon mari a eu une tumeur à la colonne vertébrale qui a entraîné une opération et la mise ne place d'une dispositif métallique dans la colonne vertébrale et depuis des mois il souffre de douleurs épouvantables à tel point qu'en août il a été hospitalisé en urgence à Pompidou qu'ils l'ont mis sous morphine, que maintenant le médecin du centre pénitencier lui donne un médicament qui est un opiacé et qu'il souffre le martyre", a-t-elle expliqué.

Hospitalisé ce jeudi 12 décembre, le maire de Levallois-Perret s'est fait escorté par les pompiers jusqu'à l'hôpital Cochin (Paris) pour y passer la nuit. Une nouvelle dont son épouse n'était visiblement pas au courant. Cette dernière a déclaré à BFMTV n'avoir aucune idée de la raison de cette prise en charge. "J'ai été prévenue par le centre pénitentiaire de la Santé et parce que nous avions un parloir à 14 heures auquel devait se rendre mon fils...", a-t-elle ajouté. Et de conclure : "Et on m'a dit qu'on allait me rappeler pour savoir si c'était simplement des examens ou si c'était une hospitalisation... Et je ne ne sais même pas dans quel hôpital".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.