Patricia Loison : "Je n'avais jamais vraiment cherché à savoir d'où je venais"

Patricia Loison : "Je n'avais jamais vraiment cherché à savoir d'où je venais"
Patricia Loison se confie.

Ambassadrice de l'ONG Plan International, Patricia Loison s'est récemment rendue à Delhi, afin de soutenir les actions de l'organisme en faveur de l'enfance. Elle-même née en Inde en 1971, elle revient dans les colonnes de Gala et L'Obs sur cette expérience, qui a bouleversé sa vie.

Adoptée à six mois par un couple de Français, l'animatrice de l'émission Grand Soir 3 a grandi en France avant de devenir une journaliste qui compte dans le PAF. Elle raconte : "Le but de cette visite, ce n'était pas de dire : 'Patricia Loison, née en Inde, retourne sur ses terres d'enfant abandonnée'. Mais quand on regarde ces enfants, forcément, on y pense...". Elle poursuit : "Je me dis que ces petits déscolarisés, ces 12,6 millions d'enfants qui vivent dans des conditions inacceptables, ce pourrait être moi. Mais est-ce que je le réalise vraiment ? Je ne sais pas. J'avais envie de rendre la chance qu'on m'avait donnée".

Mais ce voyage en Inde a également bouleversé la journaliste de bien des façons, la faisant réfléchir sur sa propre adoption. Elle raconte avec émotion : "Longtemps, j'ai dit à mon mari - et je croyais que c'était drôle - que j'étais née dans une poubelle. Il me disait que ne devais pas m'exprimer ainsi". Une adoption qui est devenue concrète pour Patricia Loison lorsqu'elle a elle-même adopté : "Mais mon adoption, je ne l'ai vraiment réalisée qu'à la naissance de ma première fille. J'ai eu un très violent coup de blues. Je ne savais rien de mes origines. (...) Je n'avais jamais vraiment cherché à savoir d'où je venais". Aujourd'hui Patricia Loison fait, de la détresse des enfants, son combat. Un engagement qui devrait en plus, lui faire redécouvrir ses racines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.