Patrice Laffont : sa lettre émouvante à Bernard Tapie

Patrice Laffont : sa lettre émouvante à Bernard Tapie
Patrice Laffont lors de sa venue à la comédie musicale "Le Roi Lion" au Théâtre Mogador, Paris, le 20 janvier 2010.

Sur le plateau de Touche pas à mon poste où il officie en tant que chroniqueur, Patrice Laffont a fait une déclaration émouvante à l'attention de Bernard Tapie. S'estimant "meilleur à l'écrit qu'à l'oral", l'ex-animateur de Fort Boyard a lu une lettre dans laquelle il confie toute son admiration pour "l'homme qui se bat en toutes circonstances".

Séquence émotion sur le plateau de Touche pas à mon poste mardi 8 septembre 2020. Patrice Laffont, qui a récemment rejoint l'émission de Cyril Hanouna en tant que chroniqueur, a tenu à lire une lettre qu'il a écrite pour soutenir Bernard Tapie dans son combat contre le cancer.

"Vous êtes l'homme qui se bat en toutes circonstances, contre tout, contre tous"

"Comme le savent certains, je suis meilleur à l'oral qu'à l'écrit", a confié Patrice Laffont avant d'entamer la lecture de la lettre qu'il a rédigée pour Bernard Tapie, qui la veille était apparu combatif, mais diminué par les effets de son traitement, alors qu'il participait au concours d'éloquence des avocats du barreau de Paris.

L'animateur a souhaité lui témoigner son soutien et lui transmettre ses encouragements : "Cher Bernard, quel bonhomme vous êtes ! Je vous ai un peu fréquenté du temps de votre resplendissante présidence de l'O.M., mon équipe, soit dit en passant. Et j'ai même eu le courage de monter dans un Airbus que vous pilotiez vous-même, c'est dire ma confiance. Bien sûr, ce n'est pas parce que vous êtes malade qu'on va vous dessiner une auréole et faire de vous un saint... Vous êtes vilipendé par les uns, vénéré par les autres, dont je suis. Vous êtes l'homme qui se bat en toutes circonstances, contre tout, contre tous, et maintenant contre la fin. Vous n'avez pas peur de vous montrer sans la flamboyance qui était le label Tapie. Si cela peut vous faire du bien, parlez-nous tous les jours, parlez-nous à la radio, parlez-nous sur les écrans. Énergie, énergie, énergie, c'est maintenant votre maître mot. Qu'est-ce que vous en donnez ! Merci Bernard !" Une belle déclaration qui a certainement touché l'ex-propriétaire d'Adidas.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.