Patrice Laffont : ruiné, sa fin de vie pourrait être "assez difficile"

Patrice Laffont : ruiné, sa fin de vie pourrait être "assez difficile"
Patrice Laffont à la soirée du Variety Club de France au profit de l'association Soleil d'enfance au Fouquet's à Paris, en novembre 2011.

De passage sur le plateau de l'émission Good Morning Week-end sur la chaîne Non Stop People le 11 janvier 2020, Patrice Laffont s'est exprimé sur ses finances, loin d'être au beau fixe, et a révélé que sa fin de vie pourrait être "assez difficile pécuniairement parlant".

Être le fils d'un célèbre éditeur en plus d'être un animateur renommé ne garantit pas toujours un avenir financier radieux, si l'on se fie aux déclarations de Patrice Laffont. Celui qui n'a pas aimé animer Des chiffres et des lettres dans les années 1970 et 1980 a ainsi affirmé il y a quelques mois être ruiné. Face à Mickaël Dorian, le week-end dernier, il a expliqué comment il en était arrivé là : "Mon papa, la maison (d'édition) ne lui appartenait pas donc nous n'avons pas eu un gros héritage (...). On n'a pratiquement rien touché." Et de préciser par rapport à son propre argent : "L'argent que j'ai gagné au fil des ans, ce n'était pas du tout les cachets qu'ont les grosses vedettes maintenant, mais c'était quand même confortable."

"Je suis une cigale"

À cela s'ajoute un mode de vie fastueux puisque Patrice Laffont a ensuite avoué : "Mais moi je suis une cigale, j'ai tout dépensé, je n'ai rien acheté." Pessimiste, il a même poursuivi : "Je ne suis pas dans la mouise, mais si je vis encore quelques années, je vais avoir une fin de vie assez difficile pécuniairement parlant."

Cependant, l'animateur qui s'illustre désormais plus au théâtre qu'à la télévision "ne veu(t) pas faire pleurer dans les chaumières". Et de conclure en plaisantant : "Je vais faire un 'Laffont-thon' et peut-être que quelques personnes m'enverront un peu d'argent."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.