Pascal Obispo : cet acteur qui lui a permis d'accepter sa calvitie

Pascal Obispo : cet acteur qui lui a permis d'accepter sa calvitie
Pascal Obispo parrain de l'édition 2018 du Téléthon lors de la conférence de presse dans les locaux de France Télévision à Paris, le 8 novembre 2018.

Samedi 13 mars 2021, Michel Denisot recevait Pascal Obispo sur Europe 1. L'interprète de Lucie a révélé qu'il était parvenu à accepter sa calvitie grâce à une icône du cinéma américain, Marlon Brando.

Si certains hommes acceptent sans complexe de perdre leurs cheveux à un certain âge, pour d'autres c'est bien plus compliqué à l'image de Pascal Obispo, qui a commencé à se dégarnir très jeune. "C'est très difficile de perdre ses cheveux quand on a 25 ans, il faut le vivre pour le savoir", a confié le chanteur à Michel Denisot sur Europe 1, samedi 13 mars. Pourtant grâce à la performance d'une icône du cinéma américain dans un classique du septième art, Pascal Obispo a réussi à faire disparaître son mal-être en acceptant sa calvitie.

"Ça m'a permis de me gratter le crâne et d'assumer"

C'est en découvrant Marlon Brando dans le rôle du colonel Kurtz dans "Apocalypse Now" (1979) de Francis Ford Coppola que Pascal Obispo a surmonté ce moment difficile. "Ça m'a permis de me gratter le crâne et d'assumer", a confié l'auteur-compositeur-interprète avouant que si cela peut "paraître con" le colonel Kurtz "l'a aidé" à surmonter son complexe. En effet dans le chef-d'oeuvre de Francis Ford Coppola, Marlon Brando campe un personnage au crâne dégarni. Et vingt ans après la sortie du long-métrage Pascal Obispo a rendu hommage à l'acteur sur la pochette de l'album "Soledad" (1999) sur laquelle il apparaît "la main sur le crâne, un peu comme Marlon Brando, dans 'Apocalypse Now'." En 2016, le chanteur avait déjà abordé ce complexe face à Nikos Aliagas sur Europe 1 : "On regarde pour essayer de cacher les trous qui commencent à apparaître. Je n'en pouvais plus de regarder, de contrôler, c'était vraiment une vraie souffrance et je conseille à tous ceux qui perdent leurs cheveux de se raser."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.