Pamela Anderson sur Adil Rami : "Je ne peux pas tout lui mettre sur le dos"

Pamela Anderson sur Adil Rami : "Je ne peux pas tout lui mettre sur le dos"
Adil Rami et Pamela Anderson au photocall de la 28e cérémonie des trophées UNFP (Union nationale des footballeurs professionnels) au Pavillon d'Armenonville à Paris, le 19 mai 2019.

Émilie Nougué

En guerre ouverte contre son ex-compagnon depuis le 25 juin 2019 et la publication, sur Instagram, d'un message annonçant sa rupture, l'actrice américaine s'est une nouvelle fois exprimée sur le réseau social ce dimanche, préférant jouer la carte de l'apaisement.

"Il faut être deux pour un tango. Aussi bizarre que cela puisse paraître, je réalise que je ne peux pas tout lui mettre sur le dos", a écrit Pamela Anderson le 7 juillet, soit près de 2 semaines après avoir accusé Adil Rami de violences et d'infidélité. Visiblement, l'ancienne star d'"Alerte à Malibu" est passée de la colère à l'envie d'aller de l'avant. Dans son long message, elle analyse son rôle dans cette relation avec le footballeur français, dont elle ne mentionne jamais le nom.

"Peut-être que j'ai un côté sombre"

"Je l'ai accepté. Je l'ai permis. Je le savais (au fond) et j'ai manifestement beaucoup de travail à faire sur moi", reconnaît désormais Pamela Anderson. Elle poursuit : "Peut-être que je l'ai utilisé aussi. Peut-être que j'ai un côté sombre et que je dois y faire face. J'ai plus à apprendre encore. Je dois me fâcher contre moi-même. C'est mon premier pas à faire pour aller dans la bonne direction, plutôt que tout lui rejeter dessus. Dans nos têtes, nous pouvons chercher les choses, mais inconsciemment, nous trouvons toujours exactement la personne dont nous avons besoin pour nous permettre de comprendre notre système d'exploitation."

L'ancienne candidate de Danse avec les stars, qui a connu bien des déceptions en amour, estime qu'elle doit maintenant chercher à s'apporter elle-même ce dont elle a besoin. Elle explique : "L'amour, l'acceptation, le respect et la confiance. Je ne peux pas l'attendre de quelqu'un d'autre. Je dois me le donner. Et ce, sans condition."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.