Ophélie Winter attaque en justice la presse people

Ophélie Winter attaque en justice la presse people
Ophélie Winter durant la présentation de la nouvelle saison de "Danse avec les Stars 5" à Paris, le 10 septembre 2014.

Face aux multiples rumeurs qui ont été relayées ces derniers mois, le Figaro rapporte, ce vendredi 31 janvier 2020 qu'Ophélie Winter attaque en justice la presse people pour avoir entaché son image. La star réclame près d'un millions d'euros de dommages et intérêts.

Selon les informations exclusives du Figaro, révélées ce vendredi 31 janvier 2020, Ophélie Winter réclame plus d'un million d'euros de dommages et intérêts à la presse people. Les raisons ? Les articles jugés mensongers qui ont été écrit à son sujet ainsi que les nombreuses paparazzades qu'elle a subi. Au total : près de trente plaintes ont été déposées.

Un acharnement insoutenable

"L'automne dernier, en trois mois, Ophélie Winter a fait l'objet d'une douzaine de couvertures de magazines, d'une centaine d'articles, de 5 000 photos publiées et poursuivies", explique Alexia Alfonsi, une des avocates de celle qui était activement recherchée par la police. Un acharnement médiatique, qui selon une autre de ses avocates, Carine Piccio, l'a encouragé à quitter l'Hexagone : "Ophélie Winter a été traquée des semaines entières par des paparazzi, obligée de se cacher, confrontée à des sujets extrêmement douloureux. Elle était dans un état de stress épouvantable, contrainte de partir se réfugier à l'étranger pour être tranquille et échapper à la surveillance des photographes."

Pour rappel, d'après les nombreux articles rédigés à son sujet, Ophélie Winter aurait eu un cancer, serait SDF et vivrait dans sa voiture. Pourtant, malgré sa mauvaise passe, le Figaro explique que qu'elle devrait bientôt retravailler. Notamment à la télévision. Mais d'ici là, le média indique que les premières audiences sont prévues dès le 18 mars prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.