Obsèques de Guy Bedos : les stars lui rendent hommage

Obsèques de Guy Bedos : les stars lui rendent hommage
Guy Bedos lors de l'enregistrement de l'émission Vie Privée, Vie Publique à Paris, le 7 octobre 2010.

C'est ce jeudi 4 juin 2020 que s'est tenue la messe d'obsèques de Guy Bedos, disparu le 28 mai dernier à l'âge de 85 ans. Une cérémonie à laquelle de nombreuses stars ont assisté afin de rendre un dernier hommage à l'humoriste.

C'est en l'église de Saint-Germain-des-Prés à Paris qu'a eu lieu la messe en l'honneur de Guy Bedos. Après les hommages rendus par son fils Nicolas et sa fille Victoria, c'était cette fois-ci l'occasion pour les célébrités proches de la star de venir dire adieu à l'humoriste célèbre pour son franc parler.

"À son arrivée, le cercueil a été très applaudi", relate ce 4 juin Voici, qui a couvert l'événement et précisé que ces applaudissements en l'honneur de celui qui nous a tant fait rire ont "beaucoup ému sa femme Joëlle Bercot". Le magazine rapporte également quelles célébrités ont été aperçues sur place. Beaucoup de stars du cinéma étaient présentes : Jean-Paul Belmondo, Fanny Ardant, Elsa Zylberstein et Catherine Frot en faisaient partie. Les humoristes Michel Leeb, Elie Semoun et Christophe Alévêque ont également été aperçus, de même que le présentateur Michel Drucker.

"Il n'était pas très pote avec la religion mais très ému par les églises"

C'est la famille de l'artiste disparu qui a tenu à organiser cette cérémonie religieuse bien que, comme l'a précisé Nicolas Bedos sur Twitter, son père n'était pas particulièrement friand de religion : "Il n'était pas très pote avec la religion mais très ému par les églises."

Interrogé par le Journal du Dimanche, le père Antoine de Folleville, en charge de la cérémonie, a pour sa part expliqué : "Comme vous le savez, Guy Bedos était baptisé et sa famille a souhaité qu'il y ait des obsèques à l'église de Saint-Germain-des-Prés." Un dernier adieu avant que Guy Bedos ne rejoigne sa dernière demeure en Corse "dans ce village qui (lui) rendait un peu (sa) Méditerranée d'Alger", comme le lui avait annoncé son fils dans sa dernière lettre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.