Obsèques d'Ariane Carletti : sa fille dénonce un "manque de respect"

Obsèques d'Ariane Carletti : sa fille dénonce un "manque de respect"
Ariane Carletti à la sortie de l'émission Vivement Dimanche au studio Gabriel à Paris, le 31 octobre 2007.

Hélène Demarly

L'ancienne star du Club Dorothée est décédée d'un cancer le 3 septembre 2019. À la suite de ses obsèques qui se sont déroulées samedi, Éléonore Sarrazin, sa fille, fustige le comportement de certains.

Tous les proches d'Ariane Carletti s'étaient réunis samedi 7 septembre au cimetière du Père Lachaise pour lui rendre un dernier hommage. Mais d'autres personnes se sont aussi invitées aux obsèques, comme le dénonce la fille de la comédienne dans un long message sur Instagram. Éléonore Sarrazin explique d'abord que "l'histoire de la fin de vie de (sa) petite maman a été récupérée par certains qui ne l'entouraient plus depuis un bon bout de temps", qui auraient été "ravis de faire croire qu'ils étaient proches d'elle pour revenir sur la scène médiatique".

Des "personnes sans coeur"

Ces même personnes "ne se sont déplacées à la cérémonie en son honneur que pour se faire photographier, ou distribuer des cartes de visite". L'actrice de "Plus belle la vie" évoque également ceux qui n'ont même pas pris la peine de venir lui dire "bonjour" lors des obsèques et dont elle a "appris la présence sur les photos de presse". Elle s'en prend enfin aux paparazzis qui se sont "permis le manque de respect, de venir se cacher derrière une sépulture pour prendre des photos de la cérémonie" et à ceux qui "n'ont dit au revoir qu'à Ariane du Club Dorothée", les qualifiant tous de "personnes sans coeur".

Dans un autre post, Éléonore Sarrazin a malgré tout eu une pensée pour ceux qui avaient témoigné de leur soutien. "Nous avons tous été très impressionnés et totalement dépassés par la masse de messages (...) et d'hommages faits à maman. Nous étions très loin d'imaginer la vague d'amour pour elle qui a suivi son départ. Pour cela je tenais à tous vous remercier", écrit-elle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.