Nikos Aliagas, "raciste" ? Le débat est lancé dans TPMP

Nikos Aliagas, "raciste" ? Le débat est lancé dans TPMP
Nikos Aliagas lors de la soirée de lancement du Sidaction 2019 à la salle Wagram à Paris, le 18 mars 2019.

Aurélie Ngambi

Dans l'affaire Nikos Aliagas - Aya Nakamura, une polémique en cache une autre... Après avoir mal prononcé le nom de la chanteuse en 2018, l'animateur est maintenant accusé de racisme par un chroniqueur de TPMP.

Lors des derniers NRJ Music Awards en novembre dernier, Nikos Aliagas - le présentateur de la cérémonie - avait écorché en direct le nom de la nouvelle idole des jeunes, Aya Nakamura, l'appelant "Yaka Nakamura". Furieuse et vexée, l'interprète de Djaja avait alors fait savoir sur Twitter qu'elle ne se rendrait plus à l'événement.

Bien heureusement, l'eau a coulé sous les ponts et les deux célébrités ont pu se réconcilier lors de la finale de The Voice, le 6 juin dernier.

Un accent africain qui ne passe pas

"On ne se quitte plus depuis les NRJ Music Awards et je voulais vous dire : vous êtes géniale ! Je vous adore !", a lancé l'animateur à la star de 24 ans, venue chanter avec Whitney, la grande gagnante du télé-crochet. Mais cette réconciliation officielle n'a pas été du goût de tous, notamment de Jimmy Mohamed, chroniqueur dans TPMP.

"À la fin de cette séquence, Nikos tente, alors certains diront que c'est une maladresse, d'autre que c'est une blague (...). Il parle à Aya Nakamura en prenant l'accent africain et il enchaîne comme ça tout naturellement. Alors moi je suis désolé, quand on a une personne qui est Française, elle est noire, mais si on prend l'accent africain devant elle, pour moi c'est raciste", a déploré le médecin de métier ce lundi 10 juin, avant de préciser que la séquence en question avait "disparu du replay sur TF1".

Des propos immédiatement tempérés par Cyril Hanouna : "Pour moi, j'aime beaucoup Nikos, là c'est juste qu'on est en direct, on fait un truc triste (...) Ça nous arrive à tous, et c'est une tristesse absolue, voilà."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.