Nikos Aliagas : le clash de sa mère lorsqu'il veut renoncer à la Star Academy

Nikos Aliagas : le clash de sa mère lorsqu'il veut renoncer à la Star Academy
Nikos Aliagas en dédicace pour le dernier jour de son exposition photo "À l'épreuve du temps" à Bayonne, le 26 janvier 2019.

À son lancement, la Star Academy n'a pas rencontré un franc succès. Un démarrage compliqué pour Nikos Aliagas qui, à l'époque, pense même laisser sa place de présentateur. Mais c'est sans compter sur sa mère, qui le remet vite dans le droit chemin et pousse son fils à continuer.

C'est grâce à la Star Academy que Nikos Aliagas s'est fait un nom auprès du grand public. Diffusé sur TF1, le télé-crochet qui a fait naître de grandes stars de la chanson française (Jenifer, Nolwenn Leroy, Olivia Ruiz ou encore Emma Daumas) était au départ boudé par le public. Le présentateur, déçu de l'audience, pense même abandonner. "La première (de Star Academy) est chaotique. Florent Pagny, qui est le parrain, me glisse à l'oreille : 'Ce n'est plus ce que c'était la télé, je ne comprends rien à ton truc. T'es pas au point...' La première émission ne marche pas. Je rentre, un soir, dormir chez mes parents. Je voulais tout arrêter", a-t-il expliqué dans les colonnes de Télé 7 jours, paru en kiosque lundi 26 avril 2021.

"Je suis resté jusqu'au bout, et je suis fier"

Mais la mère du présentateur n'est pas du même avis et va vite faire comprendre à son fils qu'il faut savoir se battre : "Au matin, ma mère me chahute : 'Il est 6h, tu te lèves. Ton grand-père est rentré à pieds du front, lui ! C'est dur ? Maintenant, tu y es, alors tu finis la danse !' Je suis resté jusqu'au bout, et je suis fier de l'avoir fait. Et 20 ans après, je suis toujours ami avec Florent Pagny !" Une amitié de longue date, consolidée grâce aux précieux conseils de sa maman. Aujourd'hui, les deux hommes continuent de collaborer ensemble, puisqu'ils se retrouvent depuis plus de neuf ans dans l'émission The Voice diffusée sur TF1, qui cartonne depuis son démarrage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.