Nicoletta sort du silence et raconte ce jour où elle a tenté de se suicider

Nicoletta sort du silence et raconte ce jour où elle a tenté de se suicider
Nicoletta durant le concert Star à Juan, au profit de l'association "Enfant Star et Match" dans la pinède Gould d'Antibes Juan-les-Pins, le 10 juillet 2018.

À l'occasion de ses 50 ans de carrière, Nicoletta a écrit un livre, "Soul Sister", à paraître le 4 février 2021 aux éditions du Cherche-Midi. Un ouvrage dans lequel la chanteuse se raconte, sans faire l'impasse sur les épreuves les plus douloureuses de sa vie.

Nicoletta, de son vrai nom Nicole Grisoni, a été élevée par sa grand-mère. Son père, en effet, ne l'a jamais reconnue. Quant à sa mère, elle était handicapée mentale, ce qui a valu à la future chanteuse bien des moqueries de la part de ses camarades de classe. Dans "Soul Sister", comme le rapporte Gala, l'interprète de Mamy Blue se confie avec beaucoup d'émotion sur cette enfance particulière. Elle indique aussi que sa grand-mère l'a soutenue dans son souhait d'aller à Paris pour vivre de la musique. Et que c'est une fois arrivée dans la capitale qu'elle a appris, par télégramme, le décès de sa mère des suites d'un cancer.

"Ce jour-là, j'ai eu honte de moi"

"Ce fut le plus gros choc de ma vie. Sa mort, je l'ai vécue comme la pire des injustices : elle s'en allait à 40 ans, après avoir été moquée toute sa vie. Ce jour-là, j'ai eu honte de moi. J'ai encore le sentiment de l'avoir abandonnée pour vivre ma vie", écrit Nicoletta dans son livre. Après l'enterrement, la culpabilité la pousse à essayer de mettre fin à ses jours : "J'ai fait une tentative de suicide pour la rejoindre et dormir pour toujours auprès d'elle. J'ai avalé deux boîtes entières de calmants et je me suis allongée sur le lit."

Par chance, la réceptionniste de l'hôtel dans lequel elle séjourne la trouve inconsciente. Nicoletta est hospitalisée et parvient à s'en sortir après avoir passé huit jours dans le coma.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.