Nicoletta raconte son expérience de mort imminente : "On ne peut pas oublier"

Nicoletta raconte son expérience de mort imminente : "On ne peut pas oublier"
Nicoletta durant le concert Star à Juan-les-Pins au profit de l'association "Enfant Star et Match", le 10 juillet 2018.

Grande énigme de l'existence humaine, la mort, du moins le passage vers celle-ci ou ce qui s'en rapproche le plus, peut être expérimentée par l'Homme lors de ce qu'on appelle une EMI (Expérience de Mort Imminente). Une personne sur dix dans le monde vivrait ce phénomène et, parmi elles, se trouve Nicoletta. La chanteuse s'est confiée à ce sujet lors de l'émission Le Débrief sur la chaîne Non Stop People, lundi 15 février 2021.

En pleine promotion de son ouvrage "Soul Sister", Nicoletta avait précédemment révélé dans quelles circonstances elle avait appris la mort de sa mère et sa tentative de suicide à la suite de cette première tragédie. Après avoir tenté de "la rejoindre", l'interprète de Mamy Blue et Il est mort le soleil est restée huit jours dans le coma durant lesquels elle a affirmé avoir vu la mort de près.

"On me manipule, on m'entube, on sonde, et je rejoins mon corps"

"Beaucoup de gens connaissent ce que je vais dire. On se retrouve en haut de la pièce où nous sommes, on flotte comme un grand regard et on voit des gens rentrer dans une chambre d'hôpital. (...) On me manipule, on m'entube, on sonde, et je rejoins mon corps. Avant de réintégrer le corps, on se retrouve dans un grand tunnel avec une lumière particulière, et on ne peut pas oublier", a-t-elle expliqué en détails. Elle a ensuite ajouté : "Pendant des années, je n'en ai pas parlé parce qu'on ne disait pas ça, on n'en parlait pas. On n'est jamais rassuré de rien. La mort est dans nos inquiétudes du quotidien. Avec le temps, on se familiarise." Avant de conclure en assurant "avoir apprivoisé l'idée de la mort" : "On y passe tous, il faut être fataliste. Il faut y penser. Personne n'est immortel. Et si l'on a un peu de spiritualité, ce n'est pas plus mal."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.