Nicolas Sarkozy : sa séparation, plus médiatisée que celle de Ségolène Royal ?

Nicolas Sarkozy : sa séparation, plus médiatisée que celle de Ségolène Royal ?
Nicolas Sarkozy durant l'Université d'été du Medef à l'hippodrome de Longchamp, le 29 août 2019.

L'ancien Président était invité dans C à vous le 4 septembre 2019. Il y est revenu sur la période où le couple qu'il formait avec Cécilia Attias, la mère de son fils Louis, battait de l'aile, en pleine campagne présidentielle de 2007.

Dans sa nouvelle autobiographie intitulée "Passions" et sortie fin juin, Nicolas Sarkozy raconte avoir été "soulagé" après son divorce d'avec Cécilia Attias, peu de temps après son accession à l'Élysée. Mercredi 4 septembre, face à Anne-Élisabeth Lemoine, il a toutefois révélé avoir mal vécu la couverture médiatique réservée à son couple au moment de cette séparation.

"Pas un mot" sur Ségolène Royal

En plus de trouver qu'à l'époque, le traitement de sa vie sentimentale dans les médias a été disproportionné, l'actuel époux de Carla Bruni estime qu'il a été bien différent de celui de Ségolène Royal, son adversaire lors de la campagne présidentielle de 2007. "Ça a été tellement médiatisé. Ça a été tellement au coeur du débat", s'est-il souvenu avant de déplorer : "C'est d'ailleurs tellement extraordinaire... Au moment où je vivais cette situation, la candidate de gauche vivait la même situation. Toute la presse était au courant. Moi je ne savais pas. (...) Mais on parlait de moi et de mes déboires conjugaux chaque minute et pas un mot sur François Hollande et Ségolène Royal."

Pour Nicolas Sarkozy, cette différence de traitement a cependant eu un avantage. Avec un brin d'ironie, il ajoute que le fait de traverser la même chose que son adversaire politique lui "aurait donné de la sympathie, peut-être une certaine faiblesse vis-à-vis de Ségolène Royal".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.