Nathanaël de Rincquesen raconte son changement de vie après son AVC

Nathanaël de Rincquesen raconte son changement de vie après son AVC
Nathanaël de Rincquesen au village de Roland-Garros, à Paris, le 29 mai 2018.

Invité dans l'émission Culture médias, sur Europe 1, le 15 janvier 2020, le journaliste est revenu sur la manière dont il a changé de vie après son accident vasculaire cérébral survenu le 1er mai dernier.

"Le 1er mai, je me suis levé à 3 heures pour aller travailler à Télématin, comme chaque jour depuis treize ans. En rentrant chez moi, après une sieste, nous sommes allés jouer au golf et boire un verre en terrasse avec ma compagne et des amis (...) On discutait, on riait, puis j'ai vu leurs visages se figer brusquement", racontait Nathanaël de Rincquesen au Parisien le 29 octobre dernier, à l'occasion de la journée mondiale de l'AVC.

Des matinées de libre pour mieux dormir

Huit mois après cet incident, le journaliste a assuré sur Europe 1 qu'il était "en pleine forme". Néanmoins, il a dû lever le pied pour préserver sa santé. "C'est dans la suite logique des choses. On ne se lève pas à 3 heures du matin pendant 13 ans sans laisser quelques plumes", a indiqué le présentateur au micro de Philippe Vandel. Désormais en charge de la tranche horaire du soir sur franceinfo, il arrive au bureau à 14h30 pour en partir à minuit. "J'ai changé mes horaires et j'ai désormais la chance d'avoir toutes mes matinées pour dormir", a-t-il ajouté.

Nathanaël de Rincquesen a également révélé pourquoi il avait mis 6 mois à dévoiler publiquement son AVC : "On ne sait pas trop comment les gens vont réagir. Dans l'hypothèse où j'aurais voulu faire autre chose, je ne voulais pas qu'on dise : 'Lui tu mets pas 50 euros dessus parce qu'il a fait un AVC.'"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.