Nathalie Marquay évoque sa lutte contre la leucémie : "Faut toujours y croire"

Nathalie Marquay évoque sa lutte contre la leucémie : "Faut toujours y croire"
Nathalie Marquay et Jean-Pierre Pernaut assistent à la soirée de gala "West Side Story" à la Seine Musicale, à Paris, le 16 octobre 2017.

Élue Miss France en 1987, la belle Nathalie Marquay mène aujourd'hui une vie heureuse et bien remplie aux côtés de son époux Jean-Pierre Pernaut. Pourtant, alors qu'elle n'était âgée que de 30 ans, la jeune femme a dû faire face à une annonce bouleversante. Atteinte d'une leucémie en stade très avancé, elle a dû se battre contre la maladie pour rester en vie.

Le 11 décembre 2020 sera diffusé sur C8 le fameux documentaire intitulé La vrai vie de vos miss. Tourné à l'occasion du centenaire du concours Miss France, ce programme retrace les parcours de nombreuses anciennes reines de beauté qui sont venues témoigner pour l'occasion. Parmi elles, Nathalie Marquay reviendra sur le terrible combat qu'elle a mené contre le cancer, dix ans après son élection, à seulement 30 ans. "J'ai fais mes analyses de sang, et là au laboratoire, c'est la première fois qu'ils voient des taux aussi catastrophiques de leur vie", raconte-t-elle selon nos confrères de Gala.

"Je savais que j'allais m'en sortir"

La nouvelle tombe comme un couperet et les médecins ne sont pas du tout optimistes. Leurs mots sont d'ailleurs très durs : "Les médecins disaient à mon petit ami de l'époque, 'je suis désolé, elle ne va pas s'en sortir'", se souvient Nathalie Marquay. "Je n'avais pratiquement plus de sang dans le corps, c'est à dire que je serais restée une heure, ou une demi-journée chez moi, j'aurais été morte chez moi", explique-t-elle ensuite.

Pour autant, la belle a la rage de vivre et refuse de se laisser aller : "Je savais que j'allais m'en sortir, ce n'était pas possible, j'avais encore trop de choses à faire sur terre, il faut toujours y croire, jusqu'au dernier moment, il ne faut jamais baisser les bras." Aujourd'hui, Nathalie Marquay est définitivement sortie d'affaire. Heureuse maman de deux enfants, Lou (née en 2002) et Tom (né en 2003), elle a d'ailleurs pu se servir de sa propre expérience pour soutenir son mari, Jean-Pierre Pernaut, qui s'est lui aussi battu contre le cancer, en 2018.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.