Nathalie Marquay "aimerait bien" que Jean-Pierre Pernaut arrête le JT

Nathalie Marquay "aimerait bien" que Jean-Pierre Pernaut arrête le JT
Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay au gala de la comédie musicale "West Side Story" à la Seine Musicale à Boulogne-Billancourt, le 16 octobre 2017.

Sur le plateau de Touche pas à mon poste, mardi 25 février 2020, Nathalie Marquay a évoqué la retraite de son époux qui, selon elle, tarde à venir.

Mariés depuis 12 ans, le journaliste de TF1 et son épouse peuvent compter l'un sur l'autre, contre vents et marées. Ce fût le cas récemment lorsque Nathalie Marquay, qui a affronté une leucémie à la fin des années 1990, a soutenu Jean-Pierre Pernaut face à son cancer de la prostate. Ce dernier événement a d'ailleurs fait prendre conscience à l'ex-Miss France que son homme avait peut-être besoin de prendre du temps pour lui et de passer la main, lui qui présente le journal télévisé depuis 32 ans déjà.

"Il n'est pas près de prendre sa retraite"

"Je prends soin de lui, moi, déjà, parce qu'il ne prend jamais soin de lui", a-t-elle confié dans Touche pas à mon poste, le 25 février dernier avant de préciser : "Ce qui compte pour lui c'est 'Le 13h', 'Le 13h', travailler, travailler, toujours travailler... Plaire à son public, ne pas le décevoir." "C'est quand même impressionnant", s'est étonnée Nathalie Marquay, ajoutant même ne pas arriver "à le tenir à la maison". "Vous vous rendez compte, c'est décevant quand même ! J'aimerais bien qu'il arrête ! Je pense qu'à 70 ans, même s'il a plein de ressources... bien sûr, j'aimerais bien qu'il profite de nous, des enfants, qu'il profite de sa retraite", a ajouté la mère de Lou et Tom, les deux enfants du couple.

Problème de taille, Jean-Pierre Pernaut ne semble pas enclin à mettre un terme à sa carrière. "Il n'est pas près de prendre sa retraite, encore. TF1 n'accepte pas non plus. Puis pourquoi ? Avec 42% de part d'audience, et s'il aime son métier ? En plus, malgré ces audiences, il ne reste pas sur ses acquis. Il cherche toujours le plus", a assuré Nathalie Marquay. De son côté, dans les pages du Courrier Picard, le présentateur confiait : "Pour l'instant, je n'imagine pas arrêter ni demain, ni après-demain et je n'ai jamais eu de plan de carrière."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.