Nagui : ces "humiliations" que lui ont fait subir d'anciens collègues

Nagui : ces "humiliations" que lui ont fait subir d'anciens collègues
Nagui lors de la 22e Cérémonie des Lumières au Théâtre de La Madeleine, à Paris, le 30 janvier 2017.

Solène Filly

Si, aujourd'hui, tout sourit à Nagui, cela n'a pas toujours été le cas. Invité du podcast Contre toute attente, l'animateur phare de France Télévisions est revenu sur une période difficile de sa carrière.

Une carrière dans le monde des médias est loin d'être un long fleuve tranquille. Ça, Nagui ne le sait que trop bien. Car même s'il multiplie les succès à la télévision, que ce soit avec Tout le monde veut prendre sa place, N'oubliez pas le paroles, Taratata, et bientôt en tant que présentateur de Jeux sans frontières, au début des années 2000, il a connu des moments plus compliqués. En effet, licencié de Canal+ après avoir chapeauté Nulle part Ailleurs, le mari de Mélanie Page s'est vite rendu compte de la dure réalité de ce métier.

"Ces humiliations m'ont rendu plus fort"

"J'ai subi des humiliations. De la part de gens qui te faisaient la cour deux ans avant et qui ne te prennent même pas au téléphone", a-t-il ainsi expliqué. Et d'ajouter : "Ou qui te font attendre plus d'une heure et demie dans un couloir et qui ne viennent même pas te dire 'Finalement, ça ne va pas être possible'." Des comportements que Nagui n'a pas digérés, notamment de la part d'une personne dont il n'a pas souhaité dévoiler l'identité : "Il est patron de médias (...) quand on se croise dans une soirée showbiz, télé ou autres, il a le culot de limite me prendre dans ses bras et de dire à une tierce personne : 'Vous savez qu'on a fait des choses formidables ensemble'."

Heureusement, ces difficultés n'ont pas empêché Nagui de poursuivre sa carrière, bien au contraire. "Toutes ces claques, toutes ces humiliations m'ont rendu plus fort à chaque fois", a-t-il conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.