N'oubliez pas les paroles : Nagui très ému par la mort d'un membre de l'équipe

N'oubliez pas les paroles : Nagui très ému par la mort d'un membre de l'équipe
Nagui à la cérémonie des prix Lumières à Paris, le 30 janvier 2017.

Le 27 février 2019 sur le plateau de N'oubliez pas les paroles, Nagui a rendu un hommage émouvant à Vianou, un membre de l'équipe récemment décédé qu'il affectionnait particulièrement.

Ce mercredi, juste avant de rendre l'antenne, Nagui a souhaité rendre hommage à Vianou, un membre de la production de l'émission musicale, disparu il y a peu. Face caméra, la voix nouée, l'animateur a livré un message touchant à l'attention du jeune homme décédé et de ses proches, en retenant difficilement ses larmes.

"Il était impossible de ne pas aimer Vianou"

"On va finir l'émission avec vos applaudissements. Comme un artiste nous a quittés, un artiste qui travaillait avec nous, qui faisait partie de l'équipe de casting, Vianou, je vous demande de l'applaudir s'il vous plaît. On a une pensée pour sa famille, pour ses proches, pour ses amis, pour tous ceux qui aimaient Vianou, il était impossible de ne pas aimer Vianou... On pense fort à toi. Salut l'artiste !", a lâché Nagui d'une voix étranglée, les yeux brillants. Un message poignant qui a déclenché de vifs applaudissements auprès des spectateurs et des membres de l'émission en guise de soutien.

Et l'animateur de France 2 n'a pas été le seul visage de N'oubliez pas les paroles à rendre hommage à Vianou. Héloïse, une ancienne gagnante de l'émission qui avait empoché 185 000 euros en 2017, a, elle aussi, eu une pensée émue pour le jeune homme disparu. Sur son compte Twitter, l'ancienne maestro a publié quelques photos de Vianou accompagnées de la légende : "Vous ne le connaissiez pas, il travaillait dans l'ombre, aux côtés des candidats et des danseurs qui mettent l'ambiance dans le public. Vianou était à l'image de l'ensemble de l'équipe, un vrai rayon de soleil. Il a accompagné mon parcours et je ne l'oublierai pas".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.