Mylène Demongeot se confie sur la mort de son grand amour Marc Simenon

Mylène Demongeot se confie sur la mort de son grand amour Marc Simenon
Mylène Demongeot et Marc Simenon au Festival international de cinéma de Benodet, en 1999.

Marine Cournede

La comédienne a accordé une interview à Ici Paris dans laquelle elle revient sur son histoire d'amour avec l'homme de sa vie, Marc Simenon, décédé en 1999.

Dans les années 1960, alors au sommet de sa carrière d'actrice, Mylène Demongeot rencontre Marc Simenon, qu'elle épouse en 1968. "Marc était incroyable", confie-t-elle au magazine. Les deux tourtereaux vivront une histoire passionnée jusqu'à la mort du réalisateur, en 1999, des suites d'une mauvaise chute dans un escalier. Une disparition terrible pour Mylène Demongeot qui soutenait notamment son mari contre sa dépendance à l'alcool, durant ses dernières années.

"Il n'y a plus rien eu à faire"

"C'est horriblement difficile d'être le fils d'un homme qui, à l'époque, était une superstar littéraire (en référence à l'écrivain Georges Simenon, père de Marc Simenon, ndlr).Et ses films ne marchaient pas. Il y a eu quelques années magnifiques, puis d'autres épouvantables à cause de cet alcoolisme", explique la comédienne.

Elle se souvient des jours qui ont précédé la mort de son mari, qui avait récemment replongé dans l'alcool : "On est revenu en France. Je suis restée avec lui quatre jours, le temps qu'il se désintoxique, puis je devais descendre à Porquerolles. Il devait me rejoindre deux jours après en train."

C'est la dernière fois que Mylène Demongeot verra son mari vivant. "Son fils me téléphone le matin pour m'informer que Marc ne répond pas. Il appelle un serrurier. Marc était tombé dans l'escalier. Il n'y a plus rien eu à faire", conclut-elle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.