Muriel Robin : son psychologue s'endormait pendant ses séances

Muriel Robin : son psychologue s'endormait pendant ses séances
Muriel Robin à la projection du téléfilm "Jacqueline Sauvage : C'était lui ou moi" au Festival international du film de La Rochelle, le 13 septembre 2018.

Invitée sur le plateau des Terriens du dimanche, sur C8, le 4 novembre 2018, l'humoriste et actrice a raconté qu'un psychologue qu'elle était allée voir à plusieurs reprises lui avait laissé de mauvais souvenirs.

Dans son autobiographie intitulée "Fragile" parue le 18 octobre dernier (XO Éditions), Muriel Robin revient sur ses blessures d'enfance et notamment sur sa relation compliquée avec sa mère, décédée en 2003 de la maladie d'Alzheimer. Pendant longtemps, elle a vu des psychologues pour tenter de s'apaiser intérieurement. Et si elle y est finalement parvenue, les spécialistes qu'elle a consultés n'y ont été "pour rien", comme elle l'a affirmé à Thierry Ardisson.

"Je vais parler moins fort"

La compagne d'Anne Le Nen a en effet raconté avoir eu affaire à des "branques", dont un psychologue qui ne l'a pas aidée du tout, au contraire. Et pour cause : "Il s'endormait devant moi", a confié Muriel Robin avant d'ajouter : "Je me disais : 'Ça fait peut-être partie du job'. Quand on n'a pas beaucoup d'estime pour soi on se dit que finalement, bon..." Et celle qui a trouvé en Line Renaud une mère adoptive de poursuivre : "On peut penser avec ce que j'ai l'air de dégager que tout de suite, je vais lui dire : 'Enfin Monsieur ! On se réveille ! Je suis là !' Non, non, je me disais : 'Bon, je ne vais pas le déranger, je vais parler moins fort.'"

Toujours remontée contre ce spécialiste, l'humoriste n'a pas hésité à balancer son nom. Si elle a réussi à se réconcilier avec sa mère avant que celle-ci ne décède, ce n'est donc sûrement pas grâce à ce psychologue peu professionnel !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.