Mort de l'ex-PDG de TF1 Patrick Le Lay : pluie d'hommage chez les stars

Mort de l'ex-PDG de TF1 Patrick Le Lay : pluie d'hommage chez les stars
Patrick Le Lay lors du PIPCOM de Cannes, en 1996.

Mercredi 18 mars 2020, la famille de l'ancien patron de la première chaîne a fait part de la mauvaise nouvelle. Depuis, de nombreuses stars du petit écran ont rendu hommage à ce grand homme de la télévision décédé à 77 ans.

"Hier c'était la Saint Patrick. Nous avons pu te souhaiter ta fête quelques instants avant que tu ne fermes les yeux. Ton combat contre la maladie aura été homérique. Ceux qui te connaissent ne seront pas étonnés. Courageux, droit, debout... tu n'as jamais abandonné", a écrit Laurent-Eric, fils de Patrick Le Lay, mercredi 18 mars sur Instagram.

Michel Drucker : "À jamais nos familles ont été liées"

L'annonce de la mort de celui qui a dirigé d'une main de fer le groupe TF1 pendant deux décennies, de 1988 à 2008, n'a pas manqué d'attrister ceux qui ont croisé sa route à l'image de Michel Drucker qui, dans une interview accordée au Parisien a confié être "bouleversé". "La famille Le Lay a beaucoup compté dans ma vie, c'est grâce à elle que je suis en vie", a-t-il expliqué avant de raconter que sa mère avait été sauvée des Allemands par Pierre Le Lay en 1942, ce dernier s'étant fait passer pour son mari lors d'un contrôle d'identité. "À jamais nos familles ont été liées", a assuré celui qui admet avoir rejoint TF1 en 1990 pour Patrick Le Lay.

"Un homme très loyal", "visionnaire" mais "inflexible"

Patrick Poivre d'Arvor a également tenu à saluer la mémoire de l'ex-PDG de TF1. "Je l'aimais beaucoup. J'ai eu parfois des rapports très francs et tendus mais c'était un homme très loyal", a rappelé au Parisien l'ancienne star du JT qui partageait avec Patrick Le Lay les mêmes racines bretonnes. "Nous avions cette fibre en commun. Patrick Le Lay avait toutes les qualités d'un breton, la ténacité, la fidélité", a ajouté PPDA.

Tristesse également du côté de Jean-Pierre Pernaut : "Je suis très triste, car je l'aimais beaucoup. Avec Etienne Mougeotte, Patrick Le Lay formait un duo formidable. Ils ont fabriqué le TF1 d'aujourd'hui, qu'ils ont dirigé d'une main de maître", a-t-il déclaré au Parisien, évoquant "un homme droit, honnête, inflexible" et "visionnaire", même si "capable de grosses colères".

Sur Twitter, Jean-Pierre Foucault a fait ses adieux à "un chef intraitable mais juste", tandis que l'animateur Arthur a loué "un grand patron de télévision". Du côté de la concurrence aussi les hommages se sont multipliés. Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions a salué un "dirigeant visionnaire de la télévision, acteur majeur du PAF et précurseur dans de nombreux domaines" quand le président du groupe M6, Nicolas de Tavernost, a écrit, toujours sur Twitter : "Très grande tristesse d'apprendre la mort de Patrick LeLay. Un vrai patron, un concurrent redoutable : nous avions appris à nous respecter."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.