Mort de Christophe : son fils répond aux accusations

Mort de Christophe : son fils répond aux accusations
Christophe, en concert pour le cinquantième anniversaire de France Inter, dans les locaux de la radio, à Paris, le 8 décembre 2013.

Interrogé par France Dimanche vendredi dernier à la suite de l'annonce du décès de Christophe, Romain Vidal, fils non reconnu de l'interprète des Mots bleus et de Michèle Torr, a répondu aux accusations dont il a récemment fait l'objet.

Jeudi 16 avril 2020, Christophe, de son vrai nom Daniel Bevilacqua, est décédé des suites d'une maladie pulmonaire dont il souffrait depuis des années. Interrogé le lendemain par France Dimanche, Romain Vidal, le fils que le chanteur de 74 ans a toujours refusé de reconnaître, s'est exprimé en réponse aux accusations portées à son encontre.

Après la publication sur YouTube, le 9 avril, d'une vidéo dans laquelle l'homme de 52 ans lançait un appel dans l'espoir d'entrer en contact avec son père biologique hospitalisé, Romain Vidal a été à de maintes reprises décrit comme une personne vénale et opportuniste par les internautes. Des accusations que le fils de Michèle Torr a réfutées dans les colonnes de France Dimanche : "Je souhaite vraiment que les gens comprennent bien que je n'ai absolument pas fait ça pour l'argent, ni pour récupérer son nom, comme j'ai pu le lire sur les réseaux sociaux."

"Je ne veux en aucun cas qu'il me reconnaisse, ni de son héritage"

Pour Romain Vidal, cet appel passé en vidéo, c'était "un acte d'amour". L'homme a ensuite réaffirmé la nature désintéressée de sa démarche : "Je ne veux en aucun cas qu'il me reconnaisse, ni de son héritage. L'argent ne m'intéresse pas, je m'en fous royalement, que les choses soient claires." Un appel finalement entendu, même si le fils du chanteur récemment disparu est resté discret sur le sujet : "J'ai eu des nouvelles, enfin, sur lesquelles je préfère ne pas m'étendre mais garder ça pour moi. Car c'est du domaine de l'intime."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.