Miss France : une mère a tenté de corrompre Geneviève de Fontenay

Miss France : une mère a tenté de corrompre Geneviève de Fontenay
Geneviève de Fontenay lors du prix d'Amérique Marionnaud à Vincennes, le 29 janvier 2012.

Mina Levy

Ce n'est pas un secret : être sacrée Miss France est en énorme privilège national. Et c'est pour cela que des parents sortent parfois leur porte-monnaie pour tenter de corrompre les juges. Geneviève de Fontenay a révélé une anecdote à ce propos à Non Stop People, le 6 novembre 2018.

L'entrée au concours de beauté est très complexe et le titre Miss France l'est encore plus. Il faut remporter les élections locales, puis régionales pour tenter sa chance auprès de onze autres participantes. Le concours est rude et très sélectif et c'est pour cela que certains parents n'hésitent pas à tenter de soudoyer les jurys. Geneviève de Fontenay raconte à Non Stop People le jour où elle a été face à cette situation.

"Je ne suis pas une marchande de Miss"

"Moi ça m'est arrivé une fois ! Une maman est venue me voir. Je me souviens, c'était (celle de) Miss Aquitaine... Elle est venue me voir avec son carnet de chèques en me disant : 'C'est combien ?'", explique l'ancienne présidente du comité. Étonnée, cette dernière demande des explications et c'est alors que la mère lui répond tout simplement : "Pour que ma fille soit élue..."

"Vous plaisantez ? Je ne suis pas une marchande de miss  !", s'est alors exclamée la dame au chapeau, outrée par ce qu'elle venait d'entendre, "Elle venait, persuadée qu'il fallait qu'elle paye pour que sa fille soit élue  !" Malheureusement, impossible de savoir le montant exacte que cette maman proposait : "Elle n'a pas eu le temps de le dire !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.