Miss France s'exprime au sujet des Gilets jaunes (et enfreint le règlement)

Miss France s'exprime au sujet des Gilets jaunes (et enfreint le règlement)
Portait officiel de Vaimalama Chaves.

Interviewée par Buzz TV le 17 décembre 2018, la Miss France 2019 s'est exprimée au sujet des revendications des Gilets jaunes, ce qui est considéré comme une légère transgression au règlement.

Quelques jours après son couronnement,Vaimalama Chaves s'est longuement confiée sur le plateau du Buzz TV de TV Magazine en répondant aux nombreuses questions des internautes. Interrogée notamment sur le mouvement des Gilets jaunes, cette dernière a ouvertement révélé son avis à ce sujet, ce qui a créé quelques polémiques autour de ses propos.

"Une manière plus pacifique de faire passer le message"

"J'ai eu l'occasion de lire les revendications des Gilets jaunes et je trouve qu'il y en a beaucoup qui sont pertinentes", a dévoilé la Tahitienne. Mais si elle peut concevoir leurs revendications, elle ne cautionne cependant pas les violences orchestrées à travers l'Hexagone : "La manière dont ils sont en train de répondre pour obtenir des revendications n'est peut-être pas la meilleure." En effet, selon la jeune femme, "il faudrait trouver une manière plus pacifique de faire passer le message."

En remportant la couronne de Miss France, Vaimalama Chaves s'est pourtant engagée à respecter le règlement précis accompagnant son titre et qui lui interdit d'exposer officiellement son opinion sur un sujet politique, comme l'a rappelé le documentaire de Sept à Huit à son sujet diffusé le 23 décembre 2018 : " Le règlement stipule qu'une Miss doit garder pour elle ses opinions politiques." Ainsi, ces quelques mots concernant le mouvement sont considérés comme une petite entorse au règlement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.