Michou évoque son état de santé : "Je vais bien, je ne suis pas mort !"

Michou évoque son état de santé : "Je vais bien, je ne suis pas mort !"
Michou à Paris, le 15 mai 2013.

Émilie Nougué

Le roi des nuits parisiennes a donné de ses nouvelles, le 12 juin 2019, dans une interview accordée à Ici Paris, après la publication de photos sur lesquelles il apparaissait très amaigri.

Le 2 juin dernier, Pierre-Jean Chalençon, l'un des experts de l'émission Affaire conclue sur France 2, partageait sur Instagram plusieurs clichés de lui et de Michou. Remarquant que le directeur de cabaret avait perdu plusieurs kilos, de nombreux internautes s'étaient inquiétés pour sa santé. "Je vais bien !, rassure donc ce dernier dans les colonnes d'Ici Paris. J'ai ma petite jouvence, le champagne. C'est ma faiblesse. Je suis heureux, car je vais fêter mes 88 ans le 18 juin."

Toujours prêt à faire la fête

Si les médecins lui ont conseillé de mettre un terme à sa consommation de "petite jouvence", Michou n'a clairement pas l'intention de suivre ce conseil. Il indique : "Je vais bien, je ne suis pas mort. J'ai un médecin, mais pas de gynécologue. Au vu des analyses, il m'a interdit le champagne, alors j'ai réduit un petit peu. Mais pour moi, c'est le symbole de la fête." Car la fête, l'octogénaire compte bien continuer à la faire. Il y a quelques jours, il s'est cependant blessé "en mettant des bas résille". "Je ne peux plus monter sur scène. J'ai mon micro, je m'excuse auprès des gens de rester assis", raconte-t-il.

Au cours de cette même interview, l'homme en bleu révèle qu'il a "acheté une très belle maison au cimetière de Saint-Vincent", à Paris, où "tout est prêt" pour l'accueillir. Il ajoute : "Il y aura une plaque Michou pour qu'on ne se trompe pas d'allée. J'y vais parfois boire du champagne avec des amis."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.