Michèle Torr : son avis bien tranché sur les mémoires posthumes de Christophe

Michèle Torr : son avis bien tranché sur les mémoires posthumes de Christophe
Michèle Torr lors de l'enregistrement de l'émission "Vivement Dimanche" spéciale âge tendre et tête de bois, diffusée le 27 février 2011.

Attristée par la mort de son ex-compagnon Christophe, Michèle Torr nourrit cependant quelques rancoeurs à l'égard du chanteur et de sa veuve. En cause ? La publication des mémoires de l'artiste, qui ne sont, selon elle, qu'un tissu de mensonges...

En avril 2020, le chanteur Christophe décédait des suites du coronavirus. Un an plus tard, l'artiste publie Vivre la nuit, rêver le jour, un livre de mémoires posthumes publié aux éditions Denoël. Mais pour Michèle Torr, ancienne compagne du chanteur et mère de leur fils Romain Vidal, cet ouvrage n'est qu'une vaste blague. Amère, la chanteuse soupçonne même Véronique Bevilacqua, la veuve de l'artiste, d'avoir orienté les propos du livre. "Je ne l'ai jamais rencontrée... mais lire dans de prétendus mémoires validés par elle que j'ai pu un jour penser qu'avoir un enfant avec Christophe 'nous lierait un peu plus'... Ces mensonges font du mal... Romain est avant tout un enfant de l'amour !", a-t-elle déclaré avec rancoeur dans les colonnes de Gala.

"Les passages me concernant sont complètement faux"

Si ses relations avec Christophe n'ont pas toujours été au beau fixe, le chanteur ayant notamment refusé de reconnaître leur fils, Michèle Torr est pourtant convaincue que son ex-compagnon n'aurait jamais accepté de publier de tels mensonges. "Les passages me concernant sont complètement faux et ne reflètent absolument pas la vérité sur notre relation. Et je ne pense pas que ces mémoires soient de la main de Christophe... Je sais même d'un ami commun que ce livre n'était pas commencé quand il est décédé", a-t-elle révélé. De son côté, leur fils Romain - qui s'était rapproché de son père en secret durant ces dernières années - soupçonne ces mémoires d'avoir été terminés sans l'accord du chanteur. "Peut-être qu'il avait écrit certaines choses et ne les avaient pas terminés, et qu'on les a terminés à sa place, mais je suis persuadé qu'il n'aurait pas voulu que ce soit publié", a-t-il suggéré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.