Michel Sardou : "Je hais cette époque, je hais ce siècle"

Michel Sardou : "Je hais cette époque, je hais ce siècle"
Michel Sardou en concert au Palais Omnisports de Paris Bercy à Paris, le 12 décembre 2012.

Invité dans l'émission Laissez-vous tenter en cette rentrée des classes 2019 sur RTL, l'artiste qui a fait ses adieux à la scène musicale il y a un an a donné son point de vue très critique sur le monde dans lequel il vit. Et autant dire qu'il a bien des choses à lui reprocher.

Michel Sardou, réac ? Face à Yves Calvi et Monique Younès, lundi 2 septembre 2019, Michel Sardou n'a pas failli à sa réputation. Interrogé à l'occasion du lancement de la pièce de théâtre "N'écoutez pas Mesdames" au Théâtre de la Michodière à Paris le 12 septembre prochain, dans laquelle il s'illustre au côté de Nicole Croisille, le chanteur a confié ne pas être en phase avec son temps : "Je hais cette époque, je la hais. Je hais ce siècle, je ne l'aime pas du tout."

"On n'a plus aucune liberté"

Qu'est-ce qui peut bien irriter à ce point l'interprète de La Java de Broadway ? "Tout, tout, tout", a-t-il simplement répondu au micro de RTL avant de faire le parallèle avec les décennies passées : "On n'a plus aucune liberté. Rappelez-vous les années 1970 et 1980, on fumait, on faisait l'amour, on roulait vite, on pouvait boire, le théâtre marchait, les affaires marchaient..." Fidèle à lui-même, Michel Sardou n'a évidemment pas manqué de dresser la liste des choses qui lui hérissent le poil : "Maintenant, c'est les réseaux sociaux ridicules où des gens s'expriment - quelquefois bien - mais très souvent c'est des abrutis... vous regardez la télé c'est que des débats (...). Ils nous prennent pour des cons ! Le téléphone portable je hais ça."

Après avoir cité l'exemple de la réduction de la vitesse sur les routes, Michel Sardou a assuré que "la vie est moins souple, moins détendue que dans les années 1980". Côté opinion politique ce dernier a eu son mot à dire : "Les gilets jaunes, les gilets rouges, les gilets bleus, les gilets verts... et merde ! La seule politique que je pratique c'est que je fais partie du Parti animaliste, je défends les petites bêtes." Et de faire une drôle d'annonce : "Je me présente aux élections de la présidence du Parti animaliste."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.