Michel Fugain sur la crise sanitaire : "On se retrouve dans un film catastrophe"

Michel Fugain sur la crise sanitaire : "On se retrouve dans un film catastrophe"
Michel Fugain lors du concert caritatif pour l'association "Leurs Voix Pour l'Espoir" contre le cancer à l'Olympia à Paris, le 12 octobre 2017.

Confiné dans sa maison en Corse avec sa femme Sanda, Michel Fugain a accordé une longue interview à Midi Libre dans laquelle il a évoqué la crise sanitaire liée au coronavirus.

"Je ne me plains pas", commence par souligner Michel Fugain dans cet entretien publié le 14 avril 2020. "J'ai un grand jardin, 6 000 m2, qui demande du travail. Alors je taille, je débroussaille, je tronçonne. C'est agréable, ça vide la tête", ajoute celui qui a dû faire face en 2002 au décès de sa fille Laurette. Néanmoins, la pandémie de coronavirus le bouleverse. "C'est surréaliste, note-t-il. On en parlait dans les dîners en ville, mais c'est arrivé : on se retrouve dans un film catastrophe."

Le virus nous oblige "à revoir notre fonctionnement"

Selon lui, le coronavirus va changer notre société et notre manière de voir la vie. "Le confinement sape la base de notre façon de vivre, notre façon d'être des êtres humains", et le virus "nous oblige à être humble, à revoir notre fonctionnement", indique l'interprète de Chanter et de Je n'aurai pas le temps. Fustigeant la mondialisation, qu'il estime être "la mère de tous les malheurs", il s'interroge : "À quoi sert de courir pour finir le plus riche du cimetière ?"

Marqué par cette crise, Michel Fugain "n'arrive pas à créer en ce moment". Néanmoins, il est toujours en contact avec sa bande de musiciens, avec laquelle il joue à distance. "Un titre va se retrouver sur le Net prochainement. C'est la première fois qu'on fait un truc sans être ensemble", annonce le chanteur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.