Michel Drucker sur la mort de Claude François : "Il aurait dû vivre 100 ans"

Michel Drucker sur la mort de Claude François : "Il aurait dû vivre 100 ans"
Michel Drucker au Salon du Livre 2019 à la Porte de Versailles à Paris, le 16 mars 2019.

L'animateur incontournable du service public s'est souvenu, lors d'une longue interview accordée à Midi Libre et parue le 25 août 2019, de la mort de Claude François en 1978.

Figure emblématique du PAF depuis plus de 50 ans, Michel Drucker a côtoyé de nombreuses stars françaises au cours de sa carrière. Parmi elles figurait Claude François, avec qui il a noué des liens particuliers puisque c'est lui qui lui a présenté celle qu'il a épousée en 1973 et qui partage toujours sa vie : Dany Saval.

"On ne peut pas tout gérer"

L'interprète du Lundi au soleil était également là lorsque Michel Drucker a choisi son premier smoking. "Il est venu aux essayages, a mesuré mes bas de pantalons, fait tout refaire au tailleur, lui lançant : 'Je vous dis qu'il manque un centimètre !'", a confié l'animateur de Vivement Dimanche avant d'ajouter : "Mais on ne peut pas tout gérer." Une petite phrase qui fait référence à la mort accidentelle du chanteur, électrocuté en voulant redresser une lampe de sa salle de bains alors qu'il était dans son bain. "S'il avait mieux contrôlé les gens qui bossaient avec lui, il ne serait pas mort. On savait tous qu'il avait une lampe défectueuse dans sa salle de bain", a regretté Michel Drucker.

Le présentateur s'est également souvenu du moment où il a vu le corps de son ami : "J'ai foncé chez lui. Il était sur son lit, je me suis assis à côté de lui : 'Claude, réveille-toi, on t'attend.' On ne pouvait pas le croire. Il avait une vie d'ascète, dormait avec de l'air pulsé oxygéné, il aurait dû vivre 100 ans. Il aurait été n°1 ex aequo avec Johnny, comme Belmondo et Delon."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.