Michel Drucker revient sur "le choc" de son opération et donne de ses nouvelles

Michel Drucker revient sur "le choc" de son opération et donne de ses nouvelles
Michel Drucker au photocall de la conférence de presse de France 2 au théâtre Marigny à Paris, le 18 juin 2019.

Hospitalisé depuis plus de trois mois, Michel Drucker était l'invité de l'émission radiophonique Laissez-vous tenter sur RTL, mardi 24 novembre 2020. L'occasion pour l'animateur phare de France 2 de revenir sur ces derniers mois difficiles et sur son éventuel retour à la télévision en 2021.

"Je reviens de très loin. Je suis hospitalisé depuis plus de 3 mois (...) je refais surface peu à peu. La rééducation est lente, douloureuse mais je tiens bon", a expliqué Michel Drucker lors d'un entretien téléphonique mené par Yves Calvi. Opéré du coeur en septembre dernier, l'animateur a totalement disparu de nos petits écrans. Un repos forcé auquel il n'est pas habitué : "Ça fait 55 ans que je tourne à une cadence élevée et subitement dès le 30 août j'ai été hospitalisé, j'ai été alité. J'ai gardé le moral, mais j'ai subi une opération très lourde, je suis resté huit heures sur la table d'opération (...) J'ai été très bien soigné, le personnel hospitalier était exceptionnel", a-t-il déclaré.

"La santé est le bien le plus précieux"

S'il paraît confiant et optimiste, Michel Drucker ne cache pas pour autant avoir eu très peur, non seulement pour lui mais aussi pour la suite de sa carrière télévisée. "Depuis 1964 je ne me suis jamais arrêté, et bien subitement c'est un choc. On se retrouve coupé du monde, j'ai vu très peu de gens, on gamberge, on réfléchit, les nuits sont longues (...) Je ne vous cache pas qu'à mon âge lorsque j'ai su que j'allais subir cette opération, j'ai eu quelques doutes sur la fin de ma carrière", a-t-il admis. Alors qu'il retrouve désormais du poil de la bête, le présentateur de Vivement Dimanche peut songer à son retour : "J'espère revenir début 2021, on verra ça avec la direction de France 2 et de France Télévisions", a-t-il poursuivi.

Conscient d'être passé tout près de la mort, Michel Drucker, aujourd'hui âgé de 78 ans, compte bien faire attention à sa santé. "J'ai un coeur tout neuf, mais maintenant il faut le rôder", assure-t-il avant de conclure : "J'ai appris la solitude, la patience, la souffrance, j'ai appris à prendre mon temps et j'ai réfléchi, j'ai beaucoup pensé à mes parents, à mes proches et puis finalement on perd un peu la notion du temps (...). J'ai surtout appris que la santé est le bien le plus précieux."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.