Michel Drucker : "Je ne me trouve pas démodé"

Michel Drucker : "Je ne me trouve pas démodé"
Michel Drucker lors de l'enregistrement de l'émission Vivement Dimanche à Paris, le 2 juin 2015.

L'animateur de France Télévisions a livré à Paris Match les secrets de sa forme à l'occasion de la sortie, le 11 octobre 2018, de son livre intitulé "Il faut du temps pour rester jeune" (éditions Robert Laffont).

Dans un entretien paru le 12 septembre dans Paris Match, Michel Drucker explique comment lui est venue l'idée d'écrire un livre évoquant le vieillissement. Tout d'abord, "Ça vous fait quel âge, déjà ?" est une question qu'on lui "pose depuis des années". "Et puis, il y a deux ans, j'ai eu l'âge de ne plus faire trop partie du paysage télévisuel puisqu'on a supprimé Vivement dimanche pour 'rajeunir les marques", poursuit-il. Et d'ajouter : "J'ai 76 ans et, en même temps, je ne me trouve pas vieux, même si je suis le dernier des Mohicans."

Le jeunisme, un concept "ringard"

Pour l'animateur de Vivement Dimanche, rester jeune est "une question de mental (et) devolonté.""Et j'en ai beaucoup. C'est ce que je raconte, entre autres, dans ce livre. Je suis peut-être un vestige pittoresque mais je ne me trouve pas démodé. C'est le jeunisme qui est ringard", juge-t-il.

Pour rester en forme, Michel Drucker fait avant tout attention à ce qu'il mange, mettant la diététique au premier plan. Mais il s'entretient également en pratiquant le vélo et en faisant quelques séances d'haltères chez lui. Résultat, il fait toujours le même poids qu'à 18 ans.

Le positivisme est aussi important et l'animateur s'attache à toujours voir le bon côté des choses. Il indique à Paris Match : "La vie reste à venir, et le meilleur est toujours devant soi." À 76 ans, il n'a en tout cas rien perdu de sa fougue et de sa motivation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.