Michel Drucker : le jour où Johnny a voulu "lui casser la gueule"

Michel Drucker : le jour où Johnny a voulu "lui casser la gueule"
Michel Drucker arrivant à la conférence de presse d'Europe 1 à Paris, le 29 août 2011.

Marine Cournede

Johnny Hallyday et Michel Drucker partageaient une solide amitié depuis 1965, année de leur rencontre sur une émission de variété. Depuis la disparition du crooner le 5 décembre 2017, Michel Drucker panse son absence en partageant des anecdotes vécues avec son ami. Dans son nouveau livre, il revient notamment sur un épisode houleux de leur relation.

Avec plus de 50 années d'amitié à leur actif, Michel Drucker et Johnny Hallyday ont connu bon nombre d'aventures ensemble. C'est en 1965 sur l'émission télé Tilt que l'animateur fait la connaissance du chanteur, venu interpréter Noir, c'est noir dans la ville de Douai. Âgés d'une vingtaine d'années à l'époque, les deux compagnons ont traversé les décennies sans que rien ne puisse ébranler leur amitié... ou presque. Dans son nouveau livre "Il faut du temps pour rester jeune" paru le 11 octobre 2018, Michel Drucker revient sur une anecdote assez cocasse : le jour où Johnny a voulu lui "casser la gueule".

"Johnny avait fini par m'agonir au téléphone"

La raison de cette brouille ? Laurent Gerra qui, déjà à l'époque, ne manquait pas de prendre pour cible le chanteur lors de ses imitations. Exaspéré par les piques quotidiennes de l'imitateur sur le petit écran, Johnny Hallyday avait alors averti leur ami commun, Michel Drucker, de son envie de "casser la gueule" de Laurent Gerra, lors d'un coup de fil nocturne.

"Comme je ne pouvais pas stopper Laurent - un bon chroniqueur humoriste, plus tu le pries d'en faire moins, plus il en rajoute -, Johnny avait fini par m'agonir au téléphone à 3 heures du matin : 'Bon, ben, c'est à toi que je vais casser la gueule'", raconte l'animateur dans son livre. L'histoire s'est heureusement bien terminée puisque Michel Drucker a par la suite organisé une rencontre entre le chanteur et l'imitateur, qui sont devenus amis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.