Michel Drucker : la facture très salée de son émission de Noël

Michel Drucker : la facture très salée de son émission de Noël
Michel Drucker au théâtre Fémina à Bordeaux, le 15 avril 2016.

Le 25 décembre 2018, Michel Drucker proposait au public de France 2 une émission consacrée aux soldats français intitulée Noël avec nos soldats. Un programme qui a coûté très cher, d'autant plus que la production a été lâchée par de grands groupes industriels.

D'après un article de La Tribune paru le 8 janvier 2019, le devis d'Un Noël avec nos soldats, émission tournée à Abidjan et mobilisant 80 personnes, était estimé à 1 million d'euros. Le producteur Tim Newman avait donc demandé aux grands groupes industriels de la défense de mettre la main à la pâte, à hauteur de 30 000 euros chacun, en échange d'avantages comme la valorisation de leur matériel, la mise à disposition des rushs de tournage ou des remerciements de Michel Drucker.

200 000 euros supplémentaires payés par France Télévisions

Le problème, rapporte La Tribune, c'est que ces groupes comme Airbus, Naval Group ou Dassault Aviation ont tous refusé de participer au financement du projet, estimant que son format était "obsolète". Résultat, la production a dû se résoudre à verser 350 000 euros de sa poche. De son coté, France Télévisions a déboursé 650 000 euros pour cette émission au lieu des 450 000 euros prévus initialement.

À ces factures salées se sont ajoutées des audiences assez moyennes, Noël avec nos soldats ayant attiré à peine 1,7 million de téléspectateurs pour une part de marché de 9,7%. De quoi compromettre l'avenir des émissions de Michel Drucker dédiées à la défense nationale, laisse entendre Tim Newman, "très déçu" du manque d'implication des industriels.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.