Michel Drucker : comment sa famille l'a aidé à tenir pendant son hospitalisation

Michel Drucker : comment sa famille l'a aidé à tenir pendant son hospitalisation
Michel Drucker lors de l'enregistrement de l'émission "Vivement Dimanche" à Paris, le 7 septembre 2011.

Michel Drucker revient de loin... Opéré en septembre 2020, il a vécu des moments très difficiles qu'il a pu surmonter uniquement grâce à sa persévérance et au soutien précieux de sa famille qu'il raconte dans un entretien émouvant accordé à Gala et paru le 4 février 2021.

Opéré du coeur il y a environ cinq mois, Michel Drucker est de nouveau sur la pente ascendante. Cependant, l'animateur l'avoue volontiers : ces derniers mois n'ont pas été une partie de plaisir. Alité pendant plusieurs semaines à l'hôpital, il raconte avoir tenu grâce au soutien de ses proches et surtout de sa femme Dany, sa belle-fille Stéphanie et sa petite-fille Rebecca, qui lui ont rendu visite autant que possible. Et lorsqu'elles ne pouvaient pas être présentes, leurs images suffisaient. "Je pensais à mes parents. À ma femme, à ma fille, à ma petite-fille. Toutes ces nuits où je ne dormais pas, où je gambergeais et faisais l'apprentissage de la souffrance. Et de la solitude : tout ça, je ne l'oublierai jamais", raconte Michel Drucker à nos confrères de Gala.

"Quand on passe tout près de la mort, on relativise beaucoup de choses"

Interrogée par le magazine, Stéfanie Jarre, belle-fille de Michel Drucker, que ce dernier a fini par adopter, a également tenu à témoigner. "Quand on passe tout près de la mort, on relativise beaucoup de choses, on fait le bilan d'une vie et on ne privilégie désormais que l'essentiel : la vie de famille et l'amour qui nous unit", raconte-t-elle en admettant avoir eu "très peur de le perdre". Si tous les proches de Michel Drucker n'ont pas pu lui rendre visite quotidiennement à cause du contexte sanitaire, beaucoup ont, en revanche, pris soin de l'appeler régulièrement. C'est notamment le cas de sa petite-fille Rebecca et de sa nièce Léa Drucker qui prenaient de ses nouvelles "tous les deux jours".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.