Michaël Youn raconte la façon dont il a appris l'infidélité d'une ex-compagne

Michaël Youn raconte la façon dont il a appris l'infidélité d'une ex-compagne
Michaël Youn à l'avant-première du film "Joker" au cinéma UGC Normandie à Paris, le 23 septembre 2019.

Jeudi 25 juin 2020, Michaël Youn était invité sur le plateau de C à Vous à l'occasion de la sortie de son film "Divorce Club". Il a alors révélé la façon dont il avait appris que son ex-compagne le trompait.

Dans "Divorce Club", Michaël Youn campe le personnage de Ben, un homme qui découvre en public que sa femme le trompe car celle-ci a oublié d'enlever le micro qu'elle porte. "Ça, je me dis que ça n'arrive qu'au cinéma", a commenté la présentatrice Anne-Élisabeth Lemoine après avoir vu la bande-annonce. Et de demander à l'acteur et réalisateur : "Ça peut arriver dans la vie ce genre de situation ?"

Une infidélité dévoilée par un magazine

Si Michaël Youn est en couple depuis 12 ans avec la mannequin et actrice Isabelle Funaro (qui lui a donné deux enfants, une petite Seven née en 2011 et un petit Stellar né en 2019), il a, auparavant, connu des déceptions amoureuses. Ainsi, c'est par l'affirmative qu'il a répondu à la question d'Anne-Élisabeth Lemoine, faisant part de sa propre expérience en la matière. "Moi j'ai découvert par exemple en couverture d'un magazine people que ma femme me trompait. Excusez-moi, c'est quasiment pire que dans une cérémonie avec un micro. Parce que je ne le savais pas, je l'ai découvert dans le magazine. Donc oui, ça arrive", a-t-il révélé avant de faire mine de quitter le plateau en pleurs.

L'ex-compagnon de Juliette Arnaud ou d'Elsa Pataky n'a en revanche pas donné l'identité de cette femme. En décembre dernier, dans Touche pas à mon poste, il avait déjà déclaré être allé jusqu'au Canada pour retrouver son amoureuse de l'époque, qu'il a finalement surprise en train d'embrasser un autre homme. "J'ai passé tout le mobilier de la chambre par la fenêtre et après je suis reparti la queue entre les jambes", s'était-il souvenu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.