Michael Schumacher hospitalisé à Paris : un incroyable dispositif de sécurité

Michael Schumacher hospitalisé à Paris : un incroyable dispositif de sécurité
Michael Schumacher lors du Grand Prix du Canada à Montréal, le 12 juin 2010.

Émilie Nougué

Le 9 septembre 2019, l'ancien champion de Formule 1, victime d'un accident de ski à Méribel (Savoie) il y a 6 ans, a été transporté à Paris au sein de l'hôpital européen Georges-Pompidou. Une hospitalisation dont on ne sait que peu de choses mais qui nécessite un impressionnant dispositif de sécurité.

D'après Le Parisien, Michael Schumacher, qui réside en Suisse avec sa famille, aurait intégré une unité spécialisée dans les problèmes cardiaques sous la houlette du chirurgien réputé Philippe Menasché. Lorsqu'il est arrivé à l'hôpital européen Georges-Pompidou, son brancard a été "enserré dans une housse bleu marine" masquant "totalement son corps et son visage", a révélé le quotidien.

Plusieurs venues sous un faux nom

Une dizaine de personnes, certaines d'entre elles portant "des oreillettes", ont entouré la progression du brancard. Par ailleurs, les vigiles de l'hôpital se sont assurés d'éloigner les curieux et les médias. Si le traitement qu'est venu suivre Michael Schumacher n'est pas connu, le professeur Menasché et la direction de l'établissement invoquant le secret médical, impossible donc d'apercevoir le pilote, victime d'un traumatisme crânien fin 2013, et de se faire une idée de son état de santé.

Toujours d'après Le Parisien, le pilote serait déjà venu au moins à deux reprises à l'hôpital Georges-Pompidou et là encore, tout a été mis en oeuvre pour ne rien dévoiler. "Arrivée discrète parfois en hélicoptère, inscription sous un faux nom, prise en charge par une petite équipe médicale", précisent nos confrères... Sa famille tient à le préserver.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.