Meghan Markle, "malhonnête" ? Le biographe royal passe aux aveux

Meghan Markle, "malhonnête" ? Le biographe royal passe aux aveux
Meghan Markle et le prince Harry arrivent à l'église St Mary Magdalene à Sandringham, le 25 décembre 2018.

Interrogé par The Royal Beat fin février 2021, le biographe Robert Jobson a indiqué que, depuis le départ, Meghan Markle avait en tête d'éloigner le prince Harry de la famille royale.

Il y a un an, le prince Harry et Meghan Markle décidaient de s'éloigner de la famille royale britannique et de leurs obligations pour démarrer une nouvelle vie aux États-Unis. Dans une interview accordée à James Corden, dont un extrait est paru le 26 février 2021, le père du petit Archie révélait qu'il avait souhaité quitter un environnement qu'il jugeait "toxique" pour sa famille. Le 7 mars prochain, un entretien du couple avec Oprah Winfrey sera diffusé et fera un peu plus la lumière sur cette décision. Mais en attendant, c'est l'auteur Robert Jobson, biographe et proche de Lady Di, qui s'est exprimé auprès du Royal Beat sur ce que la presse a qualifié de Megxit.

Le plan de Meghan Markle

Selon lui, Meghan Markle avait "prévu depuis le début de quitter la famille royale, et ça n'a pas pris beaucoup de temps". Il ajoute que celle qui attend son deuxième enfant serait "totalement malhonnête", tandis que le prince Harry serait "à peine reconnaissable" tant il aurait changé depuis le début de sa relation avec son épouse.

De son côté, Dickie Arbiter, ancien attaché de presse du palais de Buckingham, a qualifié les propos du couple Sussex à propos de leur avenir de "pétulants, impolis et immatures". Une chose est sûre, la décision du couple de mettre fin à ses fonctions royales n'a pas fini de faire couler de l'encre. Quant à Meghan Markle, elle restera la principale "fautive" pour nombre de Britanniques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.