Meghan Markle et Michelle Obama réunies pour un événement spécial

Meghan Markle et Michelle Obama réunies pour un événement spécial
Le prince Harry et Meghan Markle lors de la cérémonie des Endeavour Fund Awards au Mansion House à Londres, le 5 mars 2020.

Meghan Markle rejoint, entre autres, Michelle Obama dans l'organisation d'une grande conférence en ligne sur l'égalité femme-homme. La duchesse de Sussex continue sa lutte contre les inégalités et passera sur la scène virtuelle du "Girl Up Leadership Summit 2020" du 13 au 15 juillet 2020.

L'actrice qui s'est émancipée de la famille royale avec son mari, continue de lutter contre les inégalités. Du 13 au 15 juillet 2020, Meghan Markle montera sur la scène d'une conférence officiée par une myriade de femmes influentes à travers le monde, qui oeuvrent pour un monde plus égalitaire. La femme du prince Harry va donner de la voix aux côtés de l'ancienne Première dame des États-Unis, Michelle Obama, au "Girl Up Ledership Summit" organisé par l'association GirlUp. Le compte Twitter officiel de GirlUp a publié le 12 juillet 2020 le tweet suivant : "Le présent est au féminin ! Mais ne prenez pas nos mots pour acquis. Écoutez les conseils de Meghan Markle, duchesse de Sussex, aux leaders mondiales lorsqu'elle montera sur la scène du Girl Up Leadership Summit 2020".

Des porte-voix de choix

Parmi les autres conférencières, la femme du chanteur Nick Jonas, l'actrice Priyanka Chopra-Jonas. Une autre actrice très engagée, Jameela Jamil, sera aux côtés de la lauréate du prix Nobel de la paix Nadia Murad ou encore la directrice des opérations de Facebook, Sheryl Sandberg. Une toute dernière personne influente dans le droit des femmes vient compléter ce casting de qualité, Hillary Clinton.

La sulfureuse princesse, qui n'en est pas à sa première brouille familiale, connaît déjà le monde associatif et cette cause. Elle avait délivré un poignant discours lors de la Journée internationale des droits des femmes, en 2015, devant l'assemblée de l'ONU. Elle y expliquait comment elle était devenue féministe : "Quand j'avais tout juste 11 ans, je suis devenue, sans m'en rendre compte et presque accidentellement une militante pour les droits des femmes."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.