Matt Pokora : après la musique, il rajoute une corde à son arc

Matt Pokora : après la musique, il rajoute une corde à son arc
Matt Pokora à la soirée d'inauguration de la FIAC 2015 organisée par Orange au Grand Palais à Paris, le 21 octobre 2015.

À partir du 17 septembre 2021, Matt Pokora sera à l'affiche de la pièce "Les Grandes Ambitions". Une comédie programmée au théâtre de la Madeleine, à Paris, dans laquelle il sera aux côtés de Philippe Lellouche et Estelle Lefébure.

Après la chanson et la télévision, le chanteur Matt Pokora se lance dans le théâtre. L'artiste a annoncé sur ses réseaux sociaux qu'il monterait sur les planches pour la première fois dans la comédie "Les Grandes Ambitions". Une pièce qui sera jouée au théâtre de la Madeleine (Paris, VIIIe), dès le 17 septembre prochain, et où l'humour sera au rendez-vous, comme l'a indiqué Matt Pokora dans son post Instagram : "Mon ami Philippe Lellouche m'a fait lire Les Grandes Ambitions l'été dernier et j'ai beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP ri." Une création signée Hadrien Raccah, dans laquelle il a de nouveau réuni Philippe Lellouche et Estelle Lefébure, qui ont déjà fait honneur à sa pièce "L'invitation" dont la première a eu lieu en 2020.

Matt Pokora : ce projet qui lui tenait à coeur

Si Matt Pokora se lance un nouveau challenge en jouant au théâtre, le chanteur s'est déjà illustré en tant que comédien. En 2019, il a joué aux côtés de Murielle Robin dans un téléfilm sur la maladie d'Alzheimer : "Le premier oublié". Diffusé sur TF1, c'est l'interprète de Juste une photo de toi qui a porté l'adaptation du roman éponyme de Cyril Massarotto à l'écran en contactant le groupe UGC et TF1.

Touché de près par la maladie, il était important pour l'artiste de réaliser ce projet. "Mon grand-père est mort en 2009 d'Alzheimer. Il me semblait important de parler de la maladie, qui touche beaucoup de gens. Ce téléfilm permet de montrer combien c'est dur pour la personne qui perd la tête et ses repères, que c'est très déstabilisant pour son entourage. Mon grand-père était un militaire, un roc, et il a commencé à me vouvoyer alors que je devais avoir 13 ans, il ne savait plus qui j'étais", s'était-il exprimé dans les colonnes du Parisien en 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.