Mathilde Seigner : "Je n'ai pas du tout aimé ma jeunesse"

Mathilde Seigner : "Je n'ai pas du tout aimé ma jeunesse"
Mathilde Seigner au Qatar Prix de l'Arc de Triomphe à l'Hippodrome de Chantilly, le 2 octobre 2016.

En Une du numéro de Télé 7 Jours actuellement en kiosque, Mathilde Seigner a avoué qu'elle se sentait aujourd'hui beaucoup mieux dans sa peau que durant sa jeunesse.

Tête d'affiche de la nouvelle série de TF1, "Le temps est assassin", dont la diffusion a débuté le 29 août 2019, Mathilde Seigner a accordé une interview à Télé 7 Jours dans laquelle elle se confie sur sa vie de famille mais aussi le temps qui passe. "Je préfère mes 50 ans à mes 40 ans. Et je n'ai pas du tout aimé mes 30 ans... encore moins mes 20 ans", assure-t-elle notamment. Et d'en révéler les raisons dans la foulée : "Je n'ai pas du tout aimé ma jeunesse. J'étais mal dans ma peau, vraiment très complexée. Je me sens beaucoup mieux aujourd'hui."

Fan de télé

La comédienne a également profité de l'entretien pour dévoiler son goût très prononcé pour... la télévision. "Je suis téléphage. Je trouve la télé si distrayante ! Il m'arrive de passer tout un week-end devant. Je regarde 50' Inside, C dans l'air, Chasseurs d'appart', Les Carnets de Julie, Sept à huit, Maison à vendre...", affirme-t-elle. Un penchant qui étonne parfois son fils de 12 ans, Louis, qui est au demeurant "assez fier de sa mère". "Parfois, mon fils monte dans la chambre et me dit : 'Maman, mais tu es encore devant la télé !'", raconte-t-elle.

Quant au reste de sa famille, Mathilde Seigner indique qu'il est très dans "la déconne". "Ma mère et mes deux soeurs sont délirantes, et j'ai un père, très artiste, qui est complètement dans l'émotion. Il chante, il fait la fête", dit-elle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.